Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


International : dix start-up finistériennes propulsées grâce à un programme européen

Julie Menez, le 28.11.2018

Le point commun des 90 start-up du numérique européennes sélectionnées pour le projet Adsa ? Leurs ambitions internationales. L'Atlantic Digital Startup Academy (Adsa) est un programme européen concernant la France, l'Irlande, le Royaume-Uni, l'Espagne et le Portugal et coordonné par le Technopôle Brest Iroise.

ADSA Start-up international

"L'internationalisation est une préoccupation récurrente des entreprises et représente un vrai potentiel de développement pour les entreprises qui ont des activités n'ayant pas de frontières géogaphique", rappelle Françoise Duprat, présidente du Technopôle Brest Iroise (TBI), chef de file du projet Atlantic Digital Startup Academy.

Mené avec neuf autres partenaires européens, ce programme d'accompagnement de deux ans vise à outiller de jeunes entreprises du numérique pour un développement à l'international réussi.

>> DOSSIER : Comment réussir son développement à l'international ?

Des ateliers et un diagnostic personnalisé menés par Bretagne Commerce International

D'ici 2020, les 90 entreprises sélectionnées (dont neuf Finistériennes une Costarmoricaines) vont participer à plusieurs ateliers, soit par territoire, soit toutes ensemble. Parmi les autres avantages du projet Adsa, les jeunes pousses vont bénéficier d'un diagnostic de Bretagne Commerce International (BCI), qui fait partir des partenaires du programme. Elles vont aussi pouvoir être présente sur trois salons : le Dublin Tech Summit, le WebSummit (Lisbonne) et le Web2Day (Nantes).

"Il y a une vraie hétérogénéité dans le profil des start-up retenues, apprécie Christèle Arnoult, de Voxpass (Lannion). C'est enrichissant : les questions des uns apportent des réponses aux autres et cela nous pousse à sortir de notre zone de confort."

Ce mardi 27 novembre, à Brest, les entreprises finistériennes ont suivi un premier atelier avec Bretagne Commerce International. Au programme, la stratégie globale d'internationalisation et les financements. "Par exemple, nous avons passé en revue les erreurs à éviter quand on veut se lancer à l'international", résume Romain Schiano-Lomoriello, de BeAble.

La start-up brestoise, spécialisée dans le développement d'outils numériques, a déjà mis un pied à l'étranger mais dans des pays francophones (Belgique et Suisse), au fil des opportunités. "Ce programme est bénéfique pour nous car nous sommes à la recherche d'une structuration."

Les start-up bretonnes du projet Adsa

Les jeunes pousses sélectionnées font partie du réseau de la French Tech Brest + :


L'évènement

Acquérez les fondamentaux de la création ou de la reprise d'entreprise

5 jours pour entreprendre

Vous avez un projet de création ou de reprise d'entreprise ? Cette formation certifiante de cinq journées, proposée à la CCI-Morlaix, du 1er au 5 avril, vous permettra d'acquérir les fondamentaux nécessaires à sa réussite.