Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

International : Breizelec s'implante au Texas

Julie Menez, le 17.01.2019

Début de rentrée chargée, pour Breizelec ! L'entreprise de Chateaulin ouvre une nouvelle filiale à Houston. Une étape de plus dans son développement, avant le déménagement prochain dans ses futurs locaux, à Pen ar Roz, courant février.

Breizelec International

La société d'ingénierie électronique Breizelec mène de front plusieurs activités, dont la réparation de boitiers électroniques pour le monde agricole et l'élevage. Une activité porteuse qui lui vaut d'être présente dans les pays européens, au travers de sept représentants, et à Montréal, depuis 2015, avec trois collaborateurs pour couvrir le nord du continent américain.

Dans les jours à venir, elle va renforcer sa présence outre-Atlantique avec une nouvelle implantation à Houston. "Dans un premier temps, deux personnes y seront basées. Cela va nous permettre de couvrir toute la partie basse des Etats-Unis", précise Yann Coatmellec, directeur commercial de Breizelec.

L'international comme axe de développement

Tournée vers l'export, qui représente 70 % de son activité, Breizelec pourrait ensuite envisager de se concentrer sur l'Australie et la Nouvelle-Zélande, importants territoires agricoles.

Pour accompagner ses efforts à l'international, l'entreprise a choisi de rejoindre le World Trade Center Brest, qui s'est lancé en fin d'année 2018. "Cette initiative nous a attirés parce qu'elle permet de créer des synergies avec les entreprises présentes dans différents pays. Cela permet de partager entre entreprises bretonnes autour des réussites mais aussi des difficultés", analyse Yann Coatmellec. Il a d'ailleurs récemment participé à un English Breakfast, avec d'autres entreprises du Pays de Brest.

 

Partage d'expériences au World Trade Center Brest

Animé par Steve Nughes, formateur au Centre international d'étude des langues (Ciel) Bretagne, ce rendez-vous plutôt ludique et entièrement en anglais a permis à chacun de faire connaître son activité. "L'objectif est double : être plus à l'aise pour converser en anglais mais aussi avoir le ressenti des autres sur leurs expériences à l'étranger", résume le directeur commercial de Breizelec.

>> LIRE AUSSI : Le World Trade Center Brest veut faire rayonner les entreprises du Finistère à l'international

Un avis partagé par les autres adhérents du WTC présents à cet English Breakfast de janvier qui ont aussi fait valoir leur besoin d'acquérir du vocabulaire et d'être capable de tenir une conversation à la fois sur leur business... mais pas que ! "Pouvoir échanger sur différents sujets et ainsi créer du lien avec son interlocuteur peut être décisif dans la conclusion d'un accord", souligne ainsi Sébastien Cann, responsable du World Trade Center Brest.

Pratique : Le prochain English Breakfast se tiendra le 7 février, au 46, quai de la Douane, à Brest. Inscriptions et contact : Sébastien Cann, tél. 02.98.00.38.71 ou courriel.
Une session d'entraînement pour pitcher en anglais sera proposée le jeudi 7 mars, à 8 h 30, au 46, quai de la Douane.

Les participants du premier English Breakfast de l'année, de gauche à droite : Axelle Lefrançois (Aero Ground Training), Sébastien Cann (World Trade Center Brest), Katerina Nion (Joaillerie Nion), Camille Philippe et Jean-Christophe Appriou (Technature), Steve Nughes (formateur et animateur de l'English breakfast), Yann Coatmellec et Julien Cadiou (Breizelec).

 

 


L'évènement

Municipales 2020 : la CCI Ille-et-Vilaine lance une enquête sur les attentes des chefs d’entreprise

Municipales 2020 : la CCI Ille-et-Vilaine lance une enquête sur les attentes des chefs d’entreprise

Quelles sont les attentes et besoins des chefs d’entreprise et des commerçants pour le développement de leur activité ? Comment améliorer au quotidien la prise en compte de leurs préoccupations par les instances locales ? Pour participer à l’enquête, c’est ici.

Recommandations