Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Industrie : Chaplain (35) déploie sa stratégie « Cap 2025 » axée sur le développement durable

Véronique Maignant, le 25.07.2019

Piloté depuis 2008 par Eric Hunaut, le groupe breton de services industriels Chaplain ne cesse d’étendre son rayon d’action. Il a repris en février dernier le Niortais Redien, expert dans l’électricité industrielle. Les deux activités se complètent et des axes de développement sont d’ores et déjà envisagés comme la méthanisation, marché en pleine expansion sur lequel Chaplain est présent depuis 2013.

Eric Hunaut, le Président de Chaplain, élu récemment à la tête du Medef 53 est aussi Vice-président de la CCI 53

Le Groupe Chaplain a derrière lui une longue histoire : il a été fondé en 1932. Propriété de Spie de 2001 à 2007, Eric Hunaut en prend les commandes en 2008. A cette époque, il est depuis six ans le patron de l’entreprise familiale Faral basée à Laval. Celle-ci reconstruit des moteurs, culasses, turbos et boîtes de vitesses pour en faire des pièces automobiles comme neuves. « On apporte des solutions techniques à des pièces d’occasion. On s’inscrit véritablement dans une logique d’économie circulaire. Il n’y a pas besoin d’extraire de nouvelles ressources de la terre pour produire une nouvelle fois la pièce.  80 % d’économies d’énergie sont ainsi réalisées ».

 

Renforcement dans la réfection des moteurs électriques

Très vite, les activités de Chaplain s’emboîtent dans celle de Faral. Devenu multispécialiste, le groupe a son siège à Rennes. Des filiales sont implantées à Nantes, Quimper, Mayenne, Héric (44) et désormais Niort (79). Eric Hunaut a organisé son activité en trois pôles :  la chaîne cinématique (moteur, boîte de vitesses, transmission …) qui n'est autre que « l'ensemble des organes du véhicule permettant son  mouvement ». Un second pôle réunit la maintenance industrielle, l’usinage, l’air comprimé, des activités plus spécifiques comme la reconstruction ou la maintenance de matériels de carrières et sablières mais aussi les moteurs électriques. Le rachat en 2011 de Mayenne Bobinage, permet d’ailleurs au Groupe Chaplain de renforcer cette dernière activité puisqu’il met la main sur un des plus grands ateliers du Grand Ouest spécialisé dans la réfection de moteurs électriques.  

 

Présence sur le Grand Ouest

Alors que le Groupe travaille beaucoup avec les travaux publics, le secteur des poids lourds et l'agriculture, l'alliance avec Redien en février 2019 lui apporte une nouvelle expertise dans l'électricité ainsi qu’une ouverture sur le marché de l'automobile. La PME compte 35 personnes pour un CA de 4,5 millions d’euros. Elle lui permet aussi de prendre pied sur un nouveau territoire : le Poitou-Charentes. « Toutes les activités se croisent. Aujourd’hui, nous sommes en mesure de servir nos clients sur tout le Grand Ouest, dans un rayon de 100 km », indique Eric Hunaut. Avec un effectif total de 200 personnes, le chiffre d’affaires prévisionnel 2019 s’élève à 24,5 millions d'euros dont 3,5 millions d’euros réalisés par Chaplain Energie, 3ème et dernier pôle du Groupe.

 

Croissance du pôle Energie

« Depuis six ans, nous nous sommes tournés vers le marché des énergies renouvelables. Objectif : devenir le spécialiste dans la maintenance et la conduite de centrales de cogénération gaz, méthanisation. Avec le développement des circuits courts, cette activité est en pleine expansion, poursuit Eric Hunaut. Chaplain Energie (20 personnes) a vu le jour en 2013 en association avec la société allemande Biogaz Hochreiter. Filiale à 100% de Chaplain, elle se charge de la maintenance et de la réparation de centrales, aux côtés des agriculteurs. Celles-ci sont livrées clés en main par le consortium PR BIO auquel adhère Chaplain Energie avec six autres entreprises. « Aujourd’hui, nous accompagnons ainsi une vingtaine de centrales sur l’Ouest de la France. Le biométhane produit est réinjecté dans le réseau public après purificationToutes les énergies alternatives nous intéressent. Le rachat de Redien s'inscrit aussi dans cette stratégie ».

 

Je défends l'entreprise familiale et les PME. La richesse d'une entreprise est souvent exprimée en chiffres. Or, sa seule richesse, c'est l'humain ", défend Eric Hunaut. Le Président de Chaplain, élu récemment à la tête du Medef 53 est aussi Vice-président de la CCI 53. En début d’année, il a confié à Eric Danion la direction du Développement stratégique du Groupe. « Il va m’accompagner dans le déploiement et le maillage des activités sur tout le Grand Ouest et l’intégration de Redien ». La nouvelle stratégie du Groupe « Cap 2025 » est d’ores et déjà sur les rails.

 

Groupe Chaplain 


L'évènement

Sécurité économique et numérique à l'honneur, les 19 et 20 septembre 2019 à Saint-Brieuc et à Ploufragan.

Sécurité économique et numérique à l'honneur, les 19 et 20 septembre 2019 à Saint-Brieuc et à Ploufragan.

Le colloque sera  précédé par un « Before », le 19 septembre 2019, ouvert aux étudiants et au public, pour permettre de sensibiliser plus largement les concitoyens aux enjeux de sécurité numérique et économique. Enfin, le colloque SecNumeco, réservé aux professionnels, donnera la parole le 20 septembre 2019 aux spécialistes et experts du domaine. Informations et inscriptions

Recommandations