Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Immobilier d’entreprises. A Rennes, la demande des bureaux chute mais celle des entrepôts croît de 30%

Véronique Maignant, le 25.03.2021

La crise sanitaire a ralenti le marché de l’immobilier d’entreprises dans la métropole rennaise. Entre les retards de signatures ou les reports de projets, 60 500 m² de bureaux se sont vendus en 2020. C’est deux fois moins qu'en 2019. Par contre, avec l’avènement du e-commerce et les besoins en plateformes logistiques qui en découlent, la demande d’entrepôts a fortement augmenté : 77 000 m² ont été négociés en 2020, contre 56 000 m² l’année d’avant. C’est le constat dressé par la Fnaim, le syndicat des professionnels* de l’immobilier, ce mercredi 24 mars.

Regroupant la majorité des offres d’immeubles neufs, les Zac EuroRennes, Champs Blancs, Courrouze, et Atalante ont concentré en 2020 la majorité des opérations d’investissement

« Le marché des bureaux a enregistré une baisse historique de près de 50%, avec une demande placée passant de 122 268 m² en 2019 à 60 500 m², indique Hervé Kermarrec (Kermarrec entreprises). Même s’il s’est redressé au dernier trimestre, le marché a vécu un arrêt brutal des transactions, puis le report, voire l’annulation des projets. Et face à l’incertitude, les délais de décision se sont fortement allongés. De plus, la part des comptes propres a été quasi inexistante. « Malgré tout, l’attractivité de notre territoire nous permet déjà d’afficher au premier trimestre 2021 de belles transactions et de bonnes perspectives. »  Regroupant la majorité des offres d’immeubles neufs, les Zac EuroRennes, Champs Blancs, Courrouze, et Atalante ont concentré en 2020 la majorité des opérations d’investissement. L’offre de bureaux disponibles, en 2020, atteint 133 000 m2, dont 53 000 m² en neuf et 80 000 m² en seconde main.

 

Les locaux d’activités, un marché actif

Après une excellente année 2019, le marché des locaux d’activités est resté très actif . « Avec 106 000 m²  transactés, 2020 restera un excellent cru, au-dessus de la moyenne à 5 ans. »  Avec un manque d’offres disponibles et de projets neufs, les valeurs de vente sont à la hausse. Toutefois, la livraison de plusieurs parcs d’activités a permis d’alimenter cette demande. « Les valeurs locatives restent stables dans le neuf, et légèrement à la baisse en seconde main. » 84 % des transactions concernent des locaux de moins de 1 000 m².

 

Entrepôts : + 30% en 2021

« La mise en en place du télétravail et du chômage partiel a été un accélérateur du e-commerce, explique Kevin Levaire (BNP Paribas Real Estate). Ces nouveaux modes de consommation ont été les grands gagnants de l’année 2020. » Dans la métropole rennaise, les conséquences ont été immédiates sur le marché de la logistique qui a affiché en 2020 une demande placée de près de 80 000 m² soit une progression de plus de 30 % par rapport à l’année précédente. Sur ce volume, les grands utilisateurs se sont positionnés sur des sites Classe A (off market) en anticipant les départs d’anciens locataires. L’offre augmente à environ 65 000 m² mais sur des sites de trop petites tailles ou ne répondant pas aux normes ICPE de plus en plus exigées par les utilisateurs. "Le besoin dans l’immédiat se situe entre 5 et 10 hectares, or le foncier n’est pas adapté pour satisfaire ces demandes."

Pour Laurent Giboire (Groupe Giboire), « Rennes est devenue une ville cible pour l’immobilier d’entreprise. » Les quartiers d’affaires comme EuroRennes près de la gare, la Courrouze, Via Silva attirent de nouveaux investisseurs. « En 2021, la crise sanitaire va nécessairement entraîner un frein de l’investissement sur tous les marchés immobiliers tertiaires. La problématique de l’année sera en plus de la confiance retrouvée, la volonté pour les investisseurs de s’orienter vers des bâtiments dits «post-covid», des immeubles intelligents restructurés intégrant des espaces et des salles de réunions répondant aux nouvelles méthodes de travail et aux garanties sanitaires souhaitées par les services RH des entreprises. »

Découvrez la place de marché de l’immobilier d’entreprise en Bretagne

*Stéphane Dauphin (Cushman & Wakefild), Kevin Levaire (BNP Paribas Real Estate), Hervé Kermarrec (Kermarrec entreprises) et Laurent Giboire (groupe Giboire).

 


L'évènement

Entreprendre dans l'Ouest revient les 8 et 9 novembre au parc des expositions de Rennes

Entreprendre dans l'Ouest revient les 8 et 9 novembre au parc des expositions de Rennes

Ne manquez pas le salon Entreprendre dans l'Ouest dédié aux dirigeants et futurs dirigeants d'entreprises les 8 et 9 novembre 2021 au Parc des expositions de Rennes. Venez rencontrer les exposants et les acteurs pouvant vous conseiller et vous accompagner dans votre projet. Assistez aux nombreux ateliers proposés par des experts afin de concrétiser votre projet. Programme et inscriptions.

Recommandations