Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Eureden cède 20 sites de collecte de céréales et 6 jardineries grand public

, le 05.11.2020

La fusion, en janvier dernier, des coopératives bretonnes Triskalia et Cecab d'Aucy a forcé à la nouvelle entité créée, Eureden, de céder 26 de ses sites industriels et commerciaux. Ainsi l'a imposé l'Autorité de la concurrence. Eureden a choisi le conseil Acticam pour mener à bien cette mission.

DR

Au total, 26 sites industriels et commerciaux sont à céder sur le territoire breton, des suites de la fusion des coopératives Triskalia et Cecab d'Aucy : 20 sites de collecte de céréales et 6 magasins de libre-service agricole, de distribution d'articles de jardinage, bricolage, aménagement extérieur et animalerie, historiquement exploités sous enseignes Gamm Vert et Point Vert.

Pour assurer ces reprises-acquisitions, Eureden a choisi la société de conseil Acticam, filiale de neuf caisses régionales de Crédit Agricole spécialisée dans la fusion-acquisition, spécifiquement de la filière agri-agro. A la manoeuvre, ce conseil a privilégié le maintien d'une concurrence équilibrée sur les zones concernées. 

Six acquéreurs coopératives agricoles ou négociants indépendants ont été retenus après validation par l’autorité de la concurrence :

- La coopérative Terre de l'Ouest, basée à Rosporden (29), acquiert 11 de ces sites.

- La coopérative Garun-Paysanne, basée à Hénansal (22), reprend 5 sites

- Le Gouessant à Lamballe (22), STA à Sixt-sur-Aff (35) et Pérennes céréales négociant indépendant installé à Plouisy (22), reprennent respectivement 2 sites chacun

- Hors Bretagne la coopérative Agrial dont le siège est à Caen, acquiert 4 des sites anciennement  Triskalia - Cecab


L'évènement

Breizhacking 21. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 28 février !

Breizhacking 21. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 28 février !

Pour la 4ème année consécutive l’agence d’open innovation Skillfools organise le Breizhacking, un challenge des startups engagées et des entreprises bretonnes responsables, avec comme partenaire principal pour cette édition le groupe d’assurance Aviva et le soutien de Bpi France.

Le challenge est ouvert à toutes start-ups qui répondent aux problématiques sociales et environnementales d’aujourd’hui dans les domaines de l’environnement, la santé, la culture, la cohésion sociale, l’engagement citoyen.

La phase d’inscription est ouverte jusqu’au 28 février 2021.