Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Escales de paquebots : près de 12.000 croisiéristes ont accosté à Brest

Julie Menez, le 17.10.2017

Dernier paquebot accueilli à Brest cette saison, l'Europe arrive ce mercredi. Avec cinq nouveaux paquebots en escale cette année et presque le double de croisiéristes par rapport à la saison précédente, le bilan de cette année est positif.

Bilan croisières 2017 Brest
DR

Ce mercredi 18 octobre, le port de Brest accueille son dernier paquebot de croisière en escale de la saison 2016-2017. Quatorzième et dernier navire touristique à accoster à Brest (15 escales étaient initialement prévues mais il y a eu une annulation) , le paquebot allemande de luxe, Europa, qui transporte 300 passagers. Pour marquer le coup, le service Tourisme de la CCIMBO, chargé de la promotion et de la coordination des croisières, a prévu d'offrir un apéritif breton aux passagers qui descendront.

Un premier pré-bilan de la saison des croisières 2016-2017 a comptabilisé la venue de 11.855 passagers en 2017. Un réel motif de satisfaction pour le service Tourisme et Promotion et coordination technique des croisières au port de Brest de la CCIMBO. En effet, ce chiffre est en hausse par rapport à l’année passée (6.862 croisiéristes accueillis en 2016).

Techniquement, sa situation de port en eaux profondes et sans restriction portuaires, permet à Brest d'accueillir tout type de navires : de petites unités très luxueuses aux grandes unités.

Norwegian Getaway, l'escale record

Cette année, le Norwegian Getaway, de la compagnie américaine Norwegian Cruise Line, a marqué les esprits. Avec 3.783 passagers et 1.680 membres d’équipage, c'est "la plus grosse escale réalisée à Brest en nombre de passagers", précise le service tourisme.

Comment se passent les escales à Brest ?

Les passagers ont habituellement une journée pour quitter le paquebot et découvrir les coins remarquables du département.

Cette saison, 30 à 40 % des croisiéristes ont participé aux excursions organisées à la journée ou à la demi-journée. Au programme : "la route des Abers" et la presqu’île de Crozon, mais aussi des villes historiques comme Quimper, Concarneau, Pont-Aven et des petites cités de caractères comme Locronan ou encore des sites de patrimoines religieux (les enclos, les calvaires de Plougastel ou de Pleyben, etc.).

Tous les croisiéristes ne participent pas aux excursions organisées. Certains préfèrent visiter Brest. Pour se faire, ils utilisent un service de navettes entre le port et le centre-ville afin de découvrir le patrimoine historique de la ville (la rue de Saint-Malo, le Château et musée de la Marine, la Tour Tanguy, les Capucins). Beaucoup en profitent aussi pour flâner en ville, entre séance de shopping et découverte de la gastronomie bretonne ou française, à l'heure du déjeuner.

Les croisiéristes bénéficient d'un accueil touristique, orchestré par la CCIMBO, l'office de tourisme et Brest Métropole. Ils sont accueillis par des conseillers en séjour et reçoivent un guide shopping. Des dégustations de galettes bretonnes sont aussi organisées sur le quai et le retour se fait au son de la bombarde et du biniou.

Escales à Brest : d'où viennent les paquebots ?

Si depuis plusieurs années, les escales de croisiéristes allemands étaient majoritaires, cette année, la tendance s’est inversée au profit de la clientèle américaine. En effet, 62 % des croisiéristes accueillis cette année étaient américains, suivis de la clientèle allemande (22 %) et de la clientèle anglaise (8 %).

Autre motif de satisfaction pour les équipes : "Sur les 14 escales accueillies cette année, cinq navires sont venus pour la première fois dans le port du Ponant."

 

 

 


Taille du texte

L'évènement

"Handicap of Tutti" : un spectacle interactif à destination des entreprises proposé le 19 novembre par l’Agefiph Bretagne à la Faculté des Métiers

"Handicap of Tutti" : un spectacle interactif à destination des entreprises proposé le 19 novembre  par l’Agefiph Bretagne à la Faculté des Métiers

Evènement ouvert aux entreprises sur inscription via ce lien  avant le 13 novembre. Nombre de places limité. 

Recommandations