Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

eOdyn et Kermap sélectionnés pour intégrer l'incubateur de l'Agence Spatiale Européenne

Julie Menez, le 21.12.2018

Second incubateur de l'Agence Spatiale Européenne, l'Esa BIC Nord France est coordonné par Ouest BIC Technopoles (dont font partie Le Poool et le Technopôle Brest Iroise). On connait à présent les cinq premières start-up qui vont l'intégrer, dont deux bretonnes. La prochaine sélection se fera en mars.

ESA BIC Technopole
DR

L'originalité de leur produit ou service, leur capacité d'innovation, l'utilisation de technologies spatiales ou le transfert de technologies vers un secteur non spatial et leur potentiel a convaincu le comité de sélection du second incubateur de l'Agence spatiale européenne.

eOdyn, accompagné par le Technopôle Brest Iroise (TBI), et Kermap (accompagné par Le Poool) font partie des cinq premières entreprises sélectionnées. 

A la clé, durant deux ans, un accompagnement personnalisé, des financements, un soutien technique et scientifique du Centre national d'études spatiales (CNES) et des partenaires de recherche et des industriels (ArianeGroup, Ifremer, Météo France, etc.),  d'un soutien personnalisé vers l'international, d'ingénierie financière et d'aide à la recherche de partenaires.

>> LIRE AUSSI : Le Technopôle Brest Iroise se positionne pour soutenir les entrepreneurs du secteur spatial

Les start-up bretonnes sélectionnées par l'Esa BIC Nord France

  • eOdyn : en mesurant la dynamique des océans (courants, vent et vagues) partout et en temps réel, eOdyn apporte une nouvelle dimension à la sécurité en mer et à l'efficacité des opérations maritimes. Sa technologie, Omni-Situ, permet d'extraire des informations sur le trafic maritime : chaque navire apporte en temps réel des informations sur l'état de la mer environnante grâce à un système de sécurité maritime obligatoire (Automatic Identification System). Cela donne un réseau de capteurs inégalé avec une couverture mondiale.
  • Kermap : créée en octobre 2017, Kermap propose des services dédiés aux professionnels de l'aménagement à partir de données satellites et aéroportées : audit, production de données d'occupation du sol et d'indicateurs, modélisation, assistance à maitrise d'ouvrage. La start-up développe plus particulièrement des solutions innovantes pour accompagner les villes et les territoires, dans leur transition écologique. Son ambition ? Devenir un leader européen dans le monitoring des villes durables.
  • Ont aussi été retenus : XSun (Pays de la Loire), Samsys et Citymagine (Hauts-de-France).

Intégrer l'incubateur

L'Esa BIC Nord France vise à la création et au développement de 75 nouvelles start-ups liées au spatial dans les cinq années à venir. Pour être admissibles, ces entreprises doivent avoir moins de cinq ans et utiliser des technologies spatiales ou exploiter des transferts de technologies du spatial vers d'autres secteurs.

L'appel à projets est permanent, il est donc encore possible de candidater. Le comité de sélection se réunira une seconde fois en mars 2019.

Renseignements sur le site Internet de l'Ouest BIC Technopoles ou auprès d'Alexia Freigneaux, par courriel ou au 02.98.05.04.89.


L'évènement

L'Economie en question. La CPME 56 organise un débat le lundi 5 octobre à Lorient

L'Economie en question. La CPME 56 organise un débat le lundi 5 octobre à Lorient

Comment anticiper la récession de l’économie en essayant de comprendre des problèmes et des situations qui ne manqueront pas de se poser à notre économie dans les prochaines semaines voire dans les prochains mois?

Pour répondre à cette question et aux difficultées dans lesquelles les TPE/PME du territoire sont confrontées, la CPME 56 organise une réunion sur le contexte économique post-covid qui a mis les entreprises à l’arrêt et provoqué des problèmes économiques et sociaux qui ont surgi et qui ne manqueront pas de se développer avec une acuité violente.

Lundi 5 octobre 2020 à 18h45 au Palais des congrès de Lorient
Participation gratuite / Inscription en ligne

 

Pierre Montel, Président de la CCI Morbihan, animera le débat et favorisera les échanges entre tous. Antoine Lemaistre présentera le CIP, garant d’une partie de la solution.