Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Energies renouvelables : avec son micro-réseau, Saint-Nicolas-des-Glénan vise l'autonomie énergétique totale

Julie Menez, le 25.06.2019

L'île finistérienne de Saint-Nicolas-des-Glénan accueille l'un des 43 projets Smart Grids (réseaux intelligents) homogués SMILE en Bretagne et dans les Pays de la Loire. Enedis y a installé des équipements pour un investissement à hauteur de 250.000 €, avec la ville de Fouesnant. 

Enedis îles bretonnes
Enedis

Non reliée au réseau électrique continental, la petite île de Saint-Nicolas des Glénan est engagée depuis longtemps dans une démarche de développement des énergies naturelles renouvelables. Cela passe par l'installation de panneaux photovoltaïques et d'une éolienne.

Le projet prend une nouvelle envergure avec la volonté d'atteindre l'autonomie énergétique à hauteur de 90% en 2019 puis la totalité en 2021, "une première en France et une vitrine de notre savoir-faire pour l'international !", note Jean-Philippe Lamarcade, directeur régional Enedis Bretagne.

Améliorer l'efficacité énergétique du réseau insulaire

Pour ce faire, il faut mettre en place une interconnexion de la production d'énergies et du système d'exploitation afin d'améliorer l'efficacité énergétique du réseau de l'île. On parle alors de micro-réseau ou de micro-grid, c'est-à-dire un réseau électrique intelligent de petite taille. Depuis mars 2019, Enedis a engagé des travaux pour compléter et piloter ce micro-réseau d'énergies renouvelables afin de ne plus avoir recours à des groupes électrogènes qu'en cas d'ultime secours.

Afin de satisfaire les 24 clients et les 1.000 à 1.500 visiteurs accueillis par jour en été, avec des pointes à 3.000, une centrale solaire de 115 panneaux photovoltaïques d'une puissance de 22 kWc a donc été installée sur le toit des bâtiments communaux, en complément des installations existantes (160 modules au pied de l'éolienne). Cette dernière a d'ailleurs été reprogrammée pour passer de 15 kW à 20 kW. Un anémomètre permet de mesurer les vitesses et la pression du vent : "une brique complémentaire pour  optimiser les 'plages' de consommation", précise Enedis.

>> LIRE AUSSI. Smart grids : Enedis inaugure un showroom à Rennes avec 43 projets d’envergure homologués Smile

Un réseau piloté et optimisé en continu

Avec la question de la production d'énergies renouvelables vient celle du stockage. Le micro-réseau de Saint-Nicolas-des-Glénan intègre donc un parc de stockage de 120 batteries pour une puissance de 316 kW. En cas de nécessité, deux groupes électrogènes (dont l'ancien du Centre International de Plongée) de 65kW peuvent démarrer. "Chef d'orchestre du réseau, l'Energy Management System (EMS) pilote et optimise 24 heures sur 24 et sept jours sur sept toutes les installations de production et les flexibilités locales."

D'ici 2021, l'objectif des 100% ENR devraient donc être atteints avec l'ajustement de tout le système, dont le Skyscope (système actuellement testé et devant permettre d'anticiper l'évolution de la couche nuageuse et d'obtenir des prévisions à une heure). A venir également, le système de prévisions production et consommation intégré à l'EMS qui bénéficiera des premiers historiques de données pour améliorer le pilotage général.

Enedis a investit 250.000 € dans la technologie et la mise en place de ce micro-réseau, en partenariat avec la ville de Fouesnant. 


L'évènement

Entreprendre en franchise : tout savoir le 14 octobre à Lorient

Forum Franchise Lorient

Organisée par la Fédération française de la franchise et accueillie par la CCI du Morbihan, cette journée est l'occasion d'échanger avec des franchisés et de découvrir les fondamentaux de la franchise. Gratuit, inscriptions en ligne.