Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

En Bretagne, l'emploi partagé séduit de plus en plus d'entreprises et de salariés

Julie Menez, le 06.09.2019

L'emploi partagé est en plein essor dans le Grand Ouest, d'après les chiffres du Centre de ressources des groupement d'employeurs (CRGE) de Bretagne, qui regroupe 21 entités (dont deux Normands) pour un chiffre d'affaires de 35 M€. Illustration de ce dynamisme avec le Groupement d'employeurs multisectoriel Iroise. Implanté dans le Finistère-Nord, il fête ses 20 ans cette année et vise une centaine d'adhérents d'ici 2020.

Groupement employeurs
Photo d'illustration

Le GE Iroise a à la base été fondé à Landivisiau par des entreprises de l'agroalimentaire qui avaient des besoins de main d'oeuvre saisionnière.Mais il a su se diversifier pour correspondre aux attentes des entreprises de son territoire mais aussi des personnes à la recherche d'un emploi. Elles y trouvent une stabilité, en même temps qu'un antidote à la routine car elles mettent leurs compétences au service de plusieurs des adhérents. Un modèle qui séduit de plus en plus.

Un nouveau bureau à Brest

"Parmi les événements marquants vécus par le groupement en 20 ans, il y a d'abord eu un changement de nom, rappelle Marie-Hélène Nédellec, qui dirige la structure depuis onze ans. D'abord baptisé 'Labour Kenta', il est devenu le GE Iroise. Cela explicitait davantage l'activité et montrait, déjà, la volonté de se développer sur Brest." Autre facteur de développement, en 2017, le groupement a bénéficié d'une aide Hop ! dans le cadre de sa première revitalisation. Cela a permis l'embauche d'un responsable de développement et l'essor croissant de l'activité.

Et en plus d'un bureau à Morlaix (chez Hop !), la structure nord-finistérienne est sur le point de s'implanter au port de Brest pour gagner en visibilité et se rapprocher des entreprises comme des candidats.

Une solution pour les entreprises de toutes les tailles

Aujourd'hui multisectoriel, le GE Iroise compte 90 entreprises adhérentes, dont les effectifs vont de quatre à plus de 4.000 salariés. Si la moitié fait partie du secteur agroalimentaire, le groupement fédère aussi des entreprises du mareyage, du transport, du commerce de gros, de la communication, ainsi qu'une communauté de communes. "La législation s'est assouplie récemment et permet maintenant aux collectivités de faire appel à des salariés à temps partagé", apprécie Marie-Hélène Nédellec.

Une action au service du territoire

Acteur de l'emploi et du développement économique du territoire, le GE Iroise emploie 43 ETP, dont 22 CDI (10 CDI supplémentaires sont en passe d'être signés). D'ici 2020, il veut dépasser la centaine d'adhérents et atteindre une quarantaine de salariés en CDI.

Preuve de son dynamisme, le groupement d'employeurs nord-finistérien a été récompensé en septembre dernier d'un Trophée du management remis par la communauté de communes du Pays de Landivisiau dans le cadre de ses Trophées de l'économie. Une distinction qui souligne aussi l'implication du GE Iroise dans le réseau national Germe (Groupes d'entraînement et de réflexion au management des entreprises) au travers d'une formation en management pour les chefs d'entreprises de moins de 15 salariés et les membres des Codir des plus grosses sociétés.

Marie-Hélène Nédellec intervient également sur cette thématique du management comme coach dans le groupe Plato de Landivisiau. "Il y a beaucoup de complicité et on avance bien. Les chefs d'entreprises ont des problématiques communes et à 85 % cela concerne les sujets RH", note la professionnelle.

Compétences sur mesure et souplesse pour plus de compétitivité

Le Centre de ressources des groupements d'employeurs (CRGE) de Bretagne réunit 19 GE, répartis dans les quatre départements. Le dernier à les avoir rejoint est Activy, à Pontivy.

"Le groupement d'employeur est un outil de proximité qui permet aux entreprises, principalement des TPE-PME, d'acquérir une compétence 'sur mesure' à hauteur de leur besoin, tout en restant flexibles et compétitives", note dans un communiqué Isabelle Delaune-Minard, présidente du CRGE de Bretagne et co-dirigeante de l'entreprise bretillienne A2COM. Un modèle qui séduit de plus en plus les entreprises comme les salariés. D'ailleurs l'activité cumulée des 21 membres du CRGE (19 Bretons et deux Normands) est en hausse de 16 % par rapport à l'année précédente et ils représentent un chiffre d'affaires total de 35 millions d'euros.

En savoir plus

L'évènement

Entreprendre en franchise : tout savoir le 14 octobre à Lorient

Forum Franchise Lorient

Organisée par la Fédération française de la franchise et accueillie par la CCI du Morbihan, cette journée est l'occasion d'échanger avec des franchisés et de découvrir les fondamentaux de la franchise. Gratuit, inscriptions en ligne.

Recommandations