Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Criées du Nord-Finistère : un tonnage et un chiffre d'affaires à la hausse à Brest et Roscoff

Julie Menez, le 26.01.2018

Après les criées des ports de Cornouaille, les criées de Roscoff et Brest livrent elles aussi les chiffres de leur activité en 2017.

Criées Finistère

La criée de Brest est gérée par la Société de la criée de Brest, qui est présidée par la Chambre de commerce et d'industrie métropolitaine Bretagne ouest (CCIMBO). Au capital de cette société, il y a : Brest océan pêche avec la CCI, l'Association des acheteurs du port de Brest et le comité départemental des pêches.

La criée de Roscoff est sous la gestion de la CCIMBO-Morlaix depuis 1991.

La criée de Brest enregistre une hausse de 5,52 % du tonnage

En 2017, la criée de Brest a vendu 1.817 tonnes, pour 8,69 M€. Cela représente une augmentation de 5,52 % du tonnage et de 4,38 % du chiffre d'affaires.

139 bateaux et 81 acheteurs y sont passés en 2017.

Des investissements en 2018

  • Un véhicule de 3,5 tonnes pour le ramassage dans les ports.
  • Une ligne de tri automatisée et une machine à glace.
  • 1.000 bacs pour conditionner les produits de la pêche.

Le chiffre d'affaires de la criée de Roscoff progresse de 6 %

En 2017, la criée de Roscoff a commercialisé 35 tonnes de produits. C'est-à-dire 4 % de plus qu'en 2016. Son chiffre d'affaires augmente de 6 % et, le prix moyen (4,03 €) de 1 %.
 
Le nombre d'acheteurs est en augmentation (88, dont 56 dans le Finistère). Les ventes par internet se maintiennent et représentent 84 % du tonnage vendu sous criée.

 

 


Taille du texte

L'évènement

Lundi 2 juillet, venez porter un regard prospectif sur les nouveaux visages que peut revêtir la distribution alimentaire

Lundi 2 juillet, venez  porter un regard prospectif sur les  nouveaux visages que peut revêtir la distribution alimentaire

Comment les acteurs "historiques" peuvent-ils se réinventer ? Quelles conséquences et nouveaux défis à relever pour leurs fournisseurs ? Jusqu'où la fragmentation de la consommation peut-elle recomposer le paysage commercial ? L’atelier conférence aura lieu à Rennes à la CCI Ille-et-Vilaine : programme et inscriptions.