Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Crédit Agricole. Les investissements des agriculteurs bretons ralentissent

Véronique Maignant, le 13.09.2022

Ce mardi 13 septembre 2022 au salon international de l’élevage, organisé jusqu’au jeudi 15 septembre, à Rennes  le Crédit Agricole est revenu sur ses résultats sur le marché agricole.   Au niveau national, les nouveaux prêts accordés à l’agriculture française en 2021 s’élèvent à 8,2 milliards d’euros, en progression de 7,8% par rapport à 2020. La Bretagne, quant à elle, affiche une stabilité avec une hausse de 1,5% des prêts accordés en région et voit sa filière porcine fortement impactée par l'envolée des prix des intrants.

De g à d : Stéphane Bouganim, Chef de file marché agriculture de CA en Bretagne, Michèle Guibert, secrétaire générale de CA en Bretagne, Jean-Paul Kerrien, Président  de CA en Bretagne et Jean-Christophe Roubin, Directeur du marché de l'agriculture chez Crédit Agricole SA

Pour la 9ème année consécutive, le niveau de prêts accordés en 2021 au secteur agricole en France dépasse la barre des 7 Mds d’€. A l’exception des filières volailles, bovins et de la viticulture, toutes les autres sont concernées par cette hausse de demandes de crédits. La banque relève par ailleurs une  forte augmentation  des crédits  destinés  aux  investissements  dans  les énergies  renouvelables et plus particulièrement dans des projets de méthanisation (+ 78 %) et dans le  photovoltaïque (+ 62 %).

En Bretagne, les réalisations de crédits accordés par les Caisses régionale sont stables par rapport à 2020 (+1,5 %) à 829 M€.  Les encours de prêt en revanche progressent de 3.3% sur un an, pour un montant total de 4,7 Mds d’euros  
 

Premier semestre 2022 : des investissements moindres en Bretagne

Dans un contexte de forte hausse des matières premières agricoles et de tension  dans  les  planning des constructeurs parfois « en panne de matériaux », les investissements se stabilisent en Bretagne sur le premier semestre 2022 avec 419 M€ de prêts accordés (-0,4% sur 6 mois). Au niveau national, la hausse est de 8,4%.
 
 

La production porcine en difficulté

En Bretagne ces réalisations de crédit sont toujours portées en 1er lieu par la filière lait avec une progression de  10,4%  par  comparaison  au  1er  semestre  2021. Suivent la filière bovins-viande avec des investissements en hausse de 8,9%, puis les filières animales, +5,7%. La filière porcine, directement impactée par les bouleversements du cycle des approvisionnements, la hausse des coûts de production, auxquels s’ajoute la flambée des prix des intrants à partir de l’été 2021 continue son repli sur le 1er semestre 2022. « En France, la baisse de la production porcine pourrait avoisiner les 4% pour 2022 et devrait se poursuivre. »

 

300 M€ investis dans les ENR en 10 ans

Sur le volet de la transition énergétique, le Crédit Agricole en Bretagne a investi en 10 ans 300  M€  dans  les  énergies  renouvelables  (ENR)  dans  le  secteur  agricole.  104 unités de méthanisation  sont en fonctionnement, dont 26 en injection (25 %), et 27 autres unités sont en cours de construction. Sur le volet photovoltaïque,  211  projets  ont vu le jour sur  les  18  derniers  mois,  avec  une  hausse des  capacités unitaires installées depuis 2022 (accès au guichet ouvert pour les projets jusque 500 Kwc, 100 Kwc jusqu’au 6/10/2021). Le crédit Agricole annonce, par ailleurs, le renforcement de son pôle Transition Energétique.

 

Bretagne. 474 exploitations de jeunes agriculteurs installées

En Bretagne, en 2021,  64% des installations de jeunes agriculteurs ont été accompagnées par le Crédit  Agricole soit 474 exploitations. Depuis le 1er  janvier  2022,  ce sont 150  nouvelles  installations qui ont vu le jour,   en production lait à 51%, porc à 7% (contre 14% vs 2021) et 42% autres. Parmi elles 42%  sont  en  production  bio  ou  circuits  courts  contre  58  %  en conventionnel.

« Le monde de l’élevage a dû faire face simultanément aux conséquences des événements géopolitiques, sanitaires et climatiques... remettant pour l’occasion au premier plan l’importance de notre souveraineté alimentaire.,. Pour autant,  il  reste  dynamique, innovant, engagé », conclut Jean-Paul Kerrien, Président de Crédit Agricole en Bretagne


L'évènement

Le 8 décembre à Rennes. Participez à une matinée d’échanges sur la transition énergétique et les tendances pour les véhicules d’entreprises

Le 8 décembre à Rennes. Participez à une matinée d’échanges sur la transition énergétique et  les tendances pour les véhicules d’entreprises

Entreprises, artisans, vous êtes en Ille-et-Vilaine ? Inscrivez-vous vite pour venir échanger sur les solutions de l'après diesel

Avec la présence de Régis Masera, directeur d'Arval Mobility Observatory, pour nous parler des tendances sur les véhicules d'entreprise.

 Plusieurs tables rondes vous seront proposées, pour aborder :

  • les énergies pour les véhicules et utilitaires légers ;
  • le contexte et les enjeux pour les entreprises ; des retours d'expériences d'entreprises qui sont passées à l'électrique, au GNV, à l'hydrogène.

Jeudi 8 décembre à 9:00 - 13:00 // CCI Ille-et-Vilaine, Rennes –  Programme et inscription