Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Côtes d'Armor : l'emploi progresse et le territoire se spécialise dans trois secteurs d'activité

Véronique Maignant, le 25.05.2018

Entre 2006 et 2016, l’emploi a progressé de 0,9 % dans les Côtes d’Armor. Sur cette période, le recul de l’emploi a été particulièrement marqué jusqu’en 2010. Depuis, il progresse à nouveau, faiblement mais régulièrement, pour atteindre en 2016 son plus haut niveau. Certains secteurs d’activité tirent mieux leur épingle du jeu que d’autres. Voici un bilan complet réalisé par Armorstat.

Progression de l'emploi dans les Côtes d'Armor au cours des 10 dernières années
Armorstat

Si l’évolution de l'emploi en Côtes d'Armor entre 2006 et 2016 reste inférieure à la moyenne régionale (+ 4,8 %) et nationale (+ 3,2 %), il n’en reste pas moins que le département a gagné, au cours de ces 10 dernières années,  1 900 emplois supplémentaires*. A fin 2016, le département comptabilisait 220 441 emplois*. L’évolution au cours de cette période est contrastée : après une phase de croissance et avoir atteint un pic en 2007, l’emploi costarmoricain a connu une période de recul jusqu’en 2010. Depuis 2011, l'emploi progresse à nouveau, faiblement mais régulièrement, pour atteindre en 2016 son plus haut niveau.  

 

86% des emplois sont salariés

Parmi les 220 441 emplois répertoriés,  86 % sont des emplois salariés. Armorstat note que sur la période 2006/2016, 1 646 emplois salariés et 256 emplois non-salariés ont été créés. Les rythmes de progression sont semblables entre 2006 et 2016 (respectivement + 0,9 % et + 0,8 %). Toutefois, de 2010 à 2013, les Côtes d’Armor enregistrent une augmentation supérieure du nombre d’emplois non-salariés, sans doute liée à  la création du statut d’autoentrepreneur. Cette tendance s'est cependant inversée très rapidement et l'on retrouve dès 2014 une croissance plus dynamique de l'emploi salarié.

 

Le secteur tertiaire se développe

Les parts des secteurs d’activité ont fortement évolué  au cours de ces dix dernières années : le secteur tertiaire représente 72,2 % de l’emploi total en 2016 contre 69 % en 2006 au détriment de l’industrie et de la construction qui perdent un point chacun. Cependant, en progression au fil des années, il reste encore inférieur à la moyenne régionale (76 %) ou nationale (79,7 %).

De son côté, l’agriculture continue de perdre des emplois et la part du secteur est passée de 8 % à 7 % entre 2006 et 2016, même si la prépondérance du secteur reste très marquée par rapport aux autres échelons administratifs. Les parts des emplois agricoles sont de 4 % en Bretagne et 2,4 % en France métropolitaine.

Les parts de l’industrie (13,8 % de l’emploi) et la construction (7 %) sont comparables à celles de la Bretagne. Elles sont par contre supérieures à celles de la France. (respectivement 12 % et 6 %).

Trois activités économiques sont en forte progression sur la période 2006/2016 : les activités scientifiques et techniques/services administratifs et de soutien (+ 3 365 emplois), l’hébergement médico-social et l’action sociale (+ 2 910 emplois) et l’administration publique  (+ 1 812 emplois). 

 

Au final, comparativement à la France Métropolitaine et à la Bretagne, le territoire des Côtes d'Armor se caractérise par une forte spécialisation dans trois secteurs :l'agriculture-sylviculture-pêche, la fabrication de denrées alimentaires et la construction. Le poids de l’agriculture est également plus élevé que celui de la Bretagne. A l’inverse, cinq secteurs sont moins présents sur le territoire : la fabrication de matériel de transport, la fabrication de matériel électrique-électronique, l'information et la communication, les activités immobilières et les activités financières et assurance.

 

 

 
*(source Insee, Estimations d'emploi)

Taille du texte

L'évènement

Startup Weekend du 29 au 31 mars à Saint-Brieuc : les inscriptions sont ouvertes

Startup Weekend du 29 au 31 mars à Saint-Brieuc : les inscriptions sont ouvertes

Startup Weekend rassemble des personnes aux profils variés, qui possèdent la fibre entrepreneuriale. Regroupées en équipes, elles ont 54 heures pour proposer une idée de startup. L'évenement se déroule à la CCI des Côtes d'Armor. Inscrivez-vous dès aujourd'hui.