Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Consommation : quelles sont les habitudes des Finistériens ?

Julie Menez, le 07.09.2017

La Chambre de commerce et d’industrie métropolitaine Bretagne ouest met à jour son Observatoire économique du commerce et de la consommation. Pour ce faire, 4.000 ménages finistériens vont être interrogés sur leurs habitudes de consommation. Le résultat de cette enquête permettra aux collectivités de travailler au développement commercial de leur territoire. Il aidera aussi les conseillers de la CCIMBO à accompagner encore mieux les commerçants.

Qui consomme quoi et où ? D'ici la fin de l’année, 4.000 ménages finistériens vont être interrogés par téléphone par la société AID Observatoire, pour le compte de la CCIMBO. Les rensignements collectées alimenteront la base de données informatique que constitue l’Observatoire économique du commerce et de la consommation sur les habitudes de consommation des Finistériens.

Une enquête pour comprendre les habitudes de consommation

C'est la sixième fois qu'une telle enquête est menée par la CCI. "Il n'y a aucune pensée mercantile", précise-t-elle. Il s'agit uniquement de comprendre les habitudes de consommation des ménages et leurs besoins. L'objectif ? Accompagner le commerce de demain. En effet, en acceptant de participer à cette opération, les ménages finistériens contribuent à sa bonne organisation.

Ces enquêtes sont très utiles pour la CCIMBO. Grâce aux résultats obtenus, "l'Observatoire économique du commerce et de la consommation de la CCIMBO sera mis à jour et appuiera l'expertise de ses conseillers dans leur rôle d'accompagnement auprès des commerçants et des créateurs d’entreprises. Ces résultats serviront aux professionnels pour mesurer la pertinence de leurs projets de création ou de développement", détaille la CCIMBO.

Utile aux collectivités locales

Plus largement, les communes, les communauté de commune et les autres collectivités locales pourront s'appuyer sur ces données stratégiques pour élaborer le volet commercial de leurs documents d’urbanisme. Cela leur sera utile pour déterminer la place nécessaire aux différents types d'enseignes, du commerce de proximité aux grandes surfaces, dans tous les secteurs d'activité.


L'évènement

S3FOOD : lancement du 2e appel à projets pour accompagner la digitalisation des industries agroalimentaires

S3FOOD : lancement du 2e appel à projets pour accompagner la digitalisation des industries agroalimentaires

Pour encourager l’innovation digitale de la filière agroalimentaire bretonne, Bretagne Développement Innovation a participé au lancement d’un appel à projet dans le cadre du projet européen S3FOOD. L’objectif : détecter et accompagner des projets visant à déployer les technologies associées aux capteurs connectés dans les industries agroalimentaires pour améliorer leur performance et leur productivité. ​

Des financements allant jusqu’à 60 000 € peuvent être éligibles aux PME qui déposent un dossier. Le projet d’adresse aux PME du secteur agroalimentaire, aux équipementiers et aux fournisseurs de technologies numériques.
Les entreprises qui souhaitent déposer un projet sont invitées à prendre contact dès à présent avec Bretagne Développement Innovation pour bénéficier de conseil et d’accompagnement dans cet appel à projets. La date limite de dépôt de dossiers est fixée au 10 mars 2021.