Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Conjoncture Ille-et-Vilaine. Au troisième trimestre, malgré un rebond, l’activité des entreprises reste fragile

Véronique Maignant, le 16.11.2020

Comme au niveau national, le redressement de l’économie brétillienne ne semble pas pour demain. Les chefs d’entreprise interrogés par la CCI Ille-et-Vilaine, entre le 1er et le 10 octobre (avant le 2nd confinement), tablent sur un recul de  22% de leur chiffre d’affaires 2020. Alors même qu’ils ont pu reprendre leur activité dès le mois de juin et enregistrer un rebond.

Evolution de l'activité des entreprises d'Ille-et-Vilaine entre 2016 et le 3e trimestre 2020
CCI 35

Compte tenu du niveau très bas où était tombée l'activité au second trimestre de l'année 2020 à cause du confinement, on aurait pu s’attendre à ce que les chefs d’entreprise se montrent un peu plus confiants dans l’avenir. Or, d’après l’enquête de la CCI Ille-et-Vilaine réalisée auprès de 1 516 entreprises du département, « l’activité reste encore très mal orientée au 3e trimestre ». 53,1% indiquent un chiffre d’affaires en baisse et seulement 18,6% font état d’une hausse. Sur l'ensemble de l'année 2020, tous secteurs confondus, l’évolution annuelle moyenne du chiffre d’affaires s’établirait à – 22 %.

 

Seul le BTP retrouve des couleurs

Les 4 grands secteurs d’activités (BTP, commerce, industrie, services) présentent des soldes d’opinion négatifs sur l’évolution de leur chiffre d’affaires au 3e trimestre. Seule une amélioration  relative est observée pour les établissements industriels (CA 2020 en baisse moyenne de 11 %) et du BTP (-12 % en 2020). La situation reste particulièrement difficile pour le commerce dont la  baisse moyenne de chiffre d’affaires atteindrait -24%. Elle serait de -25 % dans les services. Dans ce secteur, le transport/entreposage, les services aux entreprises, les activités immobilières et les activités récréatives et culturelles font partie des activités les plus impactées. Facteur aggravant, il constitue un des moteurs de l’économie du département.

 

L’emploi ne redémarre pas

Au 3e trimestre, le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A baisse de 15,1% comparé à l’augmentation historique du 2e trimestre. Mais sur un an, l’évolution est nettement à la hausse avec 6 460 chômeurs de plus (+ 14,9%).  Plus d’une entreprise sur cinq indique des effectifs en baisse au cours du 3e trimestre 2020. Seul le secteur du BTP affiche un solde d’opinion positif.

 

Sans grande surprise, les perspectives des entreprises concernant l’évolution de la conjoncture économique sur les 6 prochains mois ne sont pas favorables. Seuls 6% des chefs d’entreprises anticipent un rebond de l’économie tandis que 50% d’entre-eux sont pessimistes. Ce sont les secteurs du commerce et des services qui affichent les chiffres les plus négatifs. Enfin, tous secteurs confondus, elles sont 28% à exprimer une crainte quant à leur pérennité. « Les entreprises ayant été consultées avant le reconfinement du 30 octobre, leurs anticipations semblent malheureusement être fondées », concluent les responsables de la CCI-Ille-et-Vilaine, en charge de cette enquête de conjoncture.

 

Découvrir  l'enquête de conjoncture de la CCI Ille-et-Vilaine


L'évènement

Connect'in 2020. Matinale XXL avec Com&Médias

Connect'in 2020. Matinale XXL avec Com&Médias

Dans le cadre de l'événement Connect'in Lorient, dont l'organisation s'est réinventée pour cette édition 2020,

Suivez une matinée d'ateliers thématiques en live stream avec les experts de l'agence Com&Médias

Une demi-journée pour se former, s’informer, échanger sur des thématiques RH, communication et numérique : management, RSE, markeing, Tourisme et nautique, Commerce de proximité...

Au programme : 8 sessions dans 2 salles virtuelles