Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Commerce : le service de livraison de particulier à particulier de Shopopop arrive à Quimperlé

Julie Menez, le 19.02.2019

Une centaine de personnes s'est déjà inscrite sur la plateforme créée par la start-up nantaise en vue de bénéficier de la livraison par un particulier ou d'être soi-même "shopper".

Shopopop

Déjà présent à Plougastel, Vannes, Pleumelec et Rennes, Shopopop arrive à Quimperlé. Le concept de la start-up nantaise Shopopop "s'appuie sur les flux de déplacements quotidiens des habitants pour assurer des livraisons à domicile et à la demande grâce à une communauté de particuliers prêts à se rendre service".
 
Les Quimperlois vont désormais pouvoir se faire livrer courses et colis à l'adresse et au moment de leur choix par un autre particulier-livreur. Deux options sont possibles : soit l'utilisateur bénéficie du service directement via son magasin, s'il est partenaire de Shopopop ; soit il publie une annonce en ligne, avec ses informations de livraison et la rémunération proposée (au minimum 6 €).

Drives et commerces de proximité

Près d'une centaine de Quimperlois s'est déjà inscrite sur la plateforme Shopopop qui compte, de son côté, référencer à Quimperlé plusieurs magasins partenaires, des grandes surfaces comme des commerces de proximité. En effet, leader dans la livraison collaborative du drive, la start-up collabore avec les principales enseignes de la grande distribution et revendique plus de 400 commerces partenaires dans les 50 villes où le service a été déployé.

>> LIRE AUSSI : Veando, la solution qui rapproche clients et commerces de proximité

Sorte de "Bla-Bla-Car" de la livraison, Shopopop veut permettre aux particuliers "de rentabiliser leurs déplacements et de compléter leurs revenus en profitant d'un trajet déjà prévu pour livrer une commande". Selon le poids du produit, ils peuvent gagner de 6 à 20 € par livraison. Quant aux magasins partenaires, ils sont "exemptés de l'ensemble des coûts d'infrastructures, des frais logistiques et des charges salariales liés à un prestataire de livraison traditionnel", avance Shopopop.