Accès par territoire
Menu principal
Votre territoire

Commerce en zone rurale : le Brocéliande Café va ouvrir à Tréhorenteuc en juin

Julie Menez, le 09.05.2019

Prévu pour ouvrir au 1er juin, le Brocéliande Café est en pleins travaux car l'activité s'installe dans un café fermé depuis dix ans ! Pour mener à bien l'améngament des lieux et se faire connaître, le duo à la barre de l'établissement mise sur le crowdfunding.

Brocéliande Café Tréhorenteuc
Brocéliande Café

Une Bretonne et un Belge qui se lancent dans la création d'un café-salon de thé, ça donne une carte gourmande : "Pour les boissons, nous nous fournissons auprès de Cozigou et Lancelot mais il y aura aussi des bières trappistes, du cidre... Des cookies, des sablés et des gaufres (avec garniture spéculoos ou caramel au beurre salé !), le tout maison. Nous ferons aussi des sandwiches, avec des produits locaux", annonce Anne Thomas, la chaleureuse future gérante du Brocéliande Café

Avec son mari Denis, elle va donc réaliser son rêve de tenir un lieu à mi-chemin entre le café de campagne, le salon de thé et "la petite restauration sympa".

Un endroit stratégique pour le tourisme

C'est à Tréhorenteuc, dans le Morbihan, qu'elle a décidé d'ouvrir son affaire. Il faut dire que résidant depuis treize ans à Mauron, à quelques kilomètres de là, elle connait bien la petite commune, sorte de passage obligé pour s'aventurer en Brocéliande, jusqu'au Val sans Retour.

"C'est en allant à la mairie pour présenter mon projet qu'ils m'ont parlé de cet ancien café, fermé depuis dix ans", raconte Anne Thomas, qui apprécie l'accueil que lui a réservé la collectivité car le dernier café de Tréhorenteuc a fermé il y a deux ans.

Bien entouré, le duo est donc à pied d'oeuvre pour ouvrir son Brocéliande Café au 1er juin. "C'est une rénovation express mais les artisans, qui sont des environs, sont très investis", se félicite Anne Thomas, qui devrait profiter de l'attrait de la forêt de Brocéliande pour les touristes. "En 2018, 42.000 personnes sont passées au comptoir de l'office de tourisme et, d'après une étude de 2016 du Comité régional du tourisme, 450.000 personnes étaient passées dans l'année sur le secteur de Brocéliande."

Un lieu de vie ouvert toute l'année

Pour autant, l'objectif de la gérante du Brocéliande Café est d'animer une adresse attractive pour les touristes autant que pour les gens du coin. Car une fois la saison estivale passée, Anne Thomas entend bien en faire un lieu de rencontres et de vie : expos, concerts ou encore soirées cartes blanches à des cuisiniers, elle a déjà pleins d'idées !

Pour donner vie au lieu accueillant qu'elle imagine, les travaux de rénovation battent leur plein pour transformer la salle de 25 places assises. "Nous installerons aussi une terrasse côté nord. Côté sud, il y a le jardin dans lequel on trouve un beau cerisier." Pour boucler le budget des travaux et sur les conseils d'une conseillère à la création d'entreprise de la CCI du Morbihan, le couple a lancé une campagne de financement participatif sur la plateforme Bulb in Bretagne. Objectif minimal : 1.500 €. Ce premier palier permettra d'aménager la terrasse sud, accessible aux PMR.

Le projet d'Anne Thomas bénéficie aussi d'une subvention de 7.500 €, dans le cadre du dispositif Pass Commerce et Artisanat.

En savoir plus

 


L'évènement

L'impact de la guerre économique sur les grandes entreprises du Morbihan

Guerre Economique

Intitulée "La guerre économique, une réalité d'aujourd'hui", la conférence -débat proposée conjointement par la CCI du Morbihan et le Syndicat français de l'intelligence économique (Synfie) s'accompagne du lancement national de l'Observatoire de l'intelligence économique. Nombre de places limité, événement s'adressant majoritairement aux chefs d'entreprises. Inscriptions en ligne.