Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Chiffres clés : l'économie maritime pèse plus de 65.000 emplois directs en Bretagne

Julie Menez, le 14.09.2018

La toute première étude menée par les chambres de commerce et d'industrie de Bretagne et les agences d'urbanisme et de développement, avec le soutien de la Région Bretagne, démontre l'importance de l'économie maritime pour le territoire breton. Elle représente plus de 5 % de l'emploi régional.

Economie maritime Bretagne
Archives Bretagne Economique

Menée sur 18 mois, la première étude régionale de l'observatoire de l'économie maritime en Bretagne a concerné 7.160 établissements, c'est-à-dire tous ceux dont au moins 25 % de leur activité dépendent de la mer.

Avec plus de 65 650 emplois directs (hors tourisme), l'économie maritime représente 5,1 % de l'emploi régional.

Défense nationale, exploitation des produits de la mer et construction navale en tête

Quatre des 16 domaines qui constituent l'économie maritime regroupent plus de 80% des emplois.
  • Ainsi, les activités de Défense nationale (présence de la Marine nationale à Brest et Lorient) rassemblent 30 % des emplois maritimes et pèsent 20.000 emplois.
  • L'exploitation des produits de la mer à des fins alimentaires est aussi un des piliers de cette économie car elle représente 25 % des emplois maritimes, soit 16.570 emplois. Ces activités comprennent notamment la pêche et la culture marine, le mareyage et la transformation des produits de la mer (5.840 emplois).
  • La construction et la réparation navales, quant à elles, représente 17% des emplois maritimes, avec 11.430 emplois.
  • Le nautisme, lui-même structuré autour de quatre pôles (industries nautiques, commerces et services, ports de plaisance et activités nautiques) comptabilise dans sa globalité 2.136 établissements pour 6.250 emplois.

"Les autres secteurs représentent moins de 5% des emplois maritimes mais ils illustrent la diversité de ces activités et pour certains de nouvelles filières de développement (biocosmétique, numérique dédiés à la mer, Energies marines renouvelables, etc.)", précise l'observatoire de l'économie maritime en Bretagne.

> L'étude complète est à télécharger ici (PDF)

Le Pays de Brest représente 40 % des emplois maritimes bretons

Contrairement à certaines idées reçues, l'économie maritime n'est pas uniquement implantée sur le littoral. L'emploi maritime breton se concentre dans huit pays qui comptent chacun au moins 1.000 emplois maritimes :

  1. Pays de Brest (26.990 emplois)
  2. Pays de Lorient (12.360)
  3. Pays de Cornouaille (8.150)
  4. Pays de Saint Malo (5.510)
  5. Pays de Morlaix (4.310)
  6. Pays d'Auray (2.050)
  7. Pays de Vannes (1.890)
  8. Pays de Saint-Brieuc (1.150)

​Quatre autres pays comptent plus de 250 emplois dont le Pays de Rennes, avec 650 emplois.

L'observatoire de l'économie maritime en Bretagne : cette première étude a été menée par les deux réseaux bretons des Chambres de commerce et d'industrie et des agences d'urbanisme et de développement, en partenariat et avec le soutien de la Région Bretagne. Elle est à télécharger ici (PDF).

> Plus de chiffres clés sur l'économie du territoire sur le site de la CCI Bretagne


Taille du texte

L'évènement

Meilleure maîtrise des risques, les clés pour comprendre la révision des référentiels agro

Crises sanitaires, internationalisation des échanges, concurrence exacerbée, exigences de traçabilité, maîtrise des coûts, volatilité des goûts des consommateurs… L'Afnor Bretagne organise le mercredi 28 novembre, de 9 h à 12 h 30, à l'Agrocampus de Rennes, un colloque sur la sécurité des denrées alimentaires. Inscrivez-vous !