Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


ChampiCycle : entre Quimper et Lorient, un projet d'économie circulaire et solidaire

Julie Menez, le 04.05.2018

En Bretagne Sud, ils ont du coeur et des idées. Feel à vélo, le service de livraison à vélo de l'association morbihannaise d'insertion Optim'ism, et Cornouaille Ressources Innovations participent à l'appel à projets lancé par le ministère de Transition écologique et solidaire.

Champicycle pleurotes marc café

Il s'agit, pour le premier acteur, de collecter quotidiennement en triporteur le marc de café de plusieurs cafés et restaurants de Lorient. Ce "déchet" doit ensuite être valorisé et servir à faire pousser des pleurotes, bien à l'abri dans un conteneur autonome en énergie, avec Cornouaille Ressources Innovations, jeune société basée à Quimper.

Les champignons produits, transformés ou non, seront ensuite distribués en circuit court. "Pour soutenir ce projet et nous permettre de financer le conteneur, nous appelons les internautes à voter en ligne pour ChampiCycle, jusqu'au 11 mai", précise Anthony Loussouarn, responsable de Feel à vélo et encadrant technique.

Autour de ChampiCycle, Optim'Ism, Cornouaille Ressources Innovations et les commerçants de Lorient 

Tout est parti fin 2017, lors d'une rencontre entre Optim'ism, Cornouaille Ressources Innovation et Lorient compagnie des commerces, l'association des commerçants de Lorient, organisée par Audelor, l'agence de développement économique du Pays de Lorient. Tous ont rapidement vu le potentiel et la simplicité avec laquelle ils pouvaient mettre en oeuvre ce beau projet d'économie circulaire et solidaire.

En effet, depuis 2016, le service de livraison à vélo Feel à vélo permet aux personnes éloignées de l'emploi de se remettre le pied à l'étrier et de bénéficier d'un véritable accompagnement socioprofessionnel. "En plus d'être une bonne activité pour se remettre en forme, cela leur permet de reprendre contact avec l'environnement professionnel et de créer du lien social", résume Valentine Abhervé, chargée de projet chez Optim'ism. De novembre 2017 à février 2018, les livreurs de Feel à vélo ont donc expérimenté la collecte de marc de café auprès des établissements participants. "Il s'agissait de voir si c'était possible, si cela pouvait s'intégrer à leur tournée."

Pour le moment, le marc de café récupéré est utilisé comme compost dans les deux fermes maraîchères gérées par Optim'Ism. Mais une fois le conteneur financé, il s'agit bien d'utiliser la ressource pour faire pousser des pleurotes cornouaillaises qui seront vendues et consommées sur le territoire.

700 kg de marc de café par semaine à collecter

"Cela nécessite 700 kg de marc de café par semaine, c'est largement faisable si les restaurants et les cafés, et même les entreprises équipées d'une machine à café, participent", assure Albin Monsorez, de Cornouaille Ressources Innovations. Et plus il y aura de marc de café à récupérer chez les professionnels de la restauration, plus les livreurs de Feel à vélo et plus il sera possible d'en faire travailler. Un cercle virtueux à un clic de voir le jour.

Votez pour le projet breton ChampiCycle, candidat à l'appel à projets d'initiatives citoyennes, lancé par le ministère de la Transition écologique et solidaire.

 


Taille du texte

L'évènement

Startup Weekend du 29 au 31 mars à Saint-Brieuc : les inscriptions sont ouvertes

Startup Weekend du 29 au 31 mars à Saint-Brieuc : les inscriptions sont ouvertes

Startup Weekend rassemble des personnes aux profils variés, qui possèdent la fibre entrepreneuriale. Regroupées en équipes, elles ont 54 heures pour proposer une idée de startup. L'évenement se déroule à la CCI des Côtes d'Armor. Inscrivez-vous dès aujourd'hui.