Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Campus des métiers franco-chinois : un projet de plus d'un milliard d'euros

Julie Menez, le 09.01.2018

Annoncé la veille lors de la cérémonie des voeux de la Chambre de commerce et d'industrie du Finistère, l'accord-cadre pour la construction d'un campus des métiers franco-chinois, porté par la CCIMBO et le groupe Weidong, a été signé ce jour. Premiers détails.

Campus des métiers franco-chinois
Weidong

Présent à Pékin, à l'occasion de la visite d'Etat d'Emmanuel Macron en Chine, Frank Bellion, président de la CCIMBO, a cosigné ce jour "un accord majeur dans le domaine de la formation professionnelle". En effet, le groupement formé par la CCI et le groupe chinois Weidong vient de remporter l'appel d'offres du Comité de gestion de la coopération économique internationale de Qingdao (ville portuaire jumelée avec Brest) pour le projet de construction du Campus des métiers franco-chinois. Un projet estimé à plus d'un milliard d'euros qui aboutira à un campus innovant en matière d'éducation scientifique, industrielle et commerciale.

A Qingdao, un immense établissement sur le modèle du Campus des métiers brestois

Ce Campus des métiers sino-français, d'une surperficie totale d'1 km² va être implanté dans la partie sud de la zone de coopération économique, à proximité des principaux réseaux de transports régionaux. Les travaux vont débuter dans le courant de l'année.

Sur le modèle du Campus des métiers de Brest, établissement de formation professionnelle géré par la CCI finistérienne, l'établissement à venir va "permettre d'introduire en Chine le système de la formation en alternance français ainsi que des ressources et contenus pédagogiques de pointe". Il s'agira d'y former des techniciens et ouvriers hautement qualifiés et ainsi "de répondre à un besoin croissant des entreprises chinoises et étrangères".

La CCIMBO et Weidong associés pour développer la formation professionnelle

Les liens entre Weidong et la CCIMBO sont forts, depuis que le groupe chinois a pris le contrôle de la Brest Business School, en 2016. "Notre partenariat avec Weidong fête son premier anniversaire et la confiance mutuelle que nous avons développée est un modèle de coopération entre nos deux grands pays, s'est réjoui Frank Bellion. Elle nous permet aujourd'hui de remporter ensemble ce contrat. La formation professionnelle est le pivot du développement. Ce projet pour les villes de Brest et de Qingdao marque également une étape de plus dans leur ambition partagée d’être les acteurs majeurs mondiaux de l’économie bleue."

En effet, l'industrie de la mer aura également une place importante dans ce projet qui s'accompagne "d'une coopération économique, commerciale et industrielle, permettant d'intégrer les ressources industrielles de la zone de coopération économique de Qingdao et celles de la CCI métropolitaine Bretagne ouest". Et ce afin d'"accroître les échanges entre les entreprises et les différents organismes étrangers, que ce soit en termes d'implantation d'entreprises à forts potentiels de croissance ou d'attirer des jeunes talents afin de les former dans un domaine précis".

A noter aussi que le campus de Qingdao accueillera également l'implantation du campus Chine de Brest Business School, "qui lui permettra d’affirmer son positionnement international en tant que grande école de management franco-chinoise". 

 


Taille du texte

L'évènement

Quelles sont les opportunités en Corée du Sud ?

L'EMBA – Ecole de Management Bretagne Atlantique accueille lundi 10 décembre Jean-Marie Hurtiger, expert en business international, pour une conférence 100% dédiée aux opportunités d’affaires et de partenariats avec la Corée du Sud.

Recommandations