Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Brittany Ferries confirme son statut de premier employeur de marins français

Julie Menez, le 08.11.2019

Depuis le 6 novembre, le ferry Connemara navigue sous pavillon français. Dans la flotte depuis mai 2018 et depuis lors sous pavillon européen, ce navire a permis la création de la première liaison maritime entre l'Irlande et l'Espagne.

Brittany Ferries
Brittany Ferries

"Malgré l'incertitude économique actuelle liée au Brexit, Brittany Ferries réaffirme son engagement à long terme en faveur du pavillon français et confirme sa position de premier employeur de marins français", s'est félicité Christophe Mathieu, président du Directoire de Brittany Ferries.

En effet, le passage du pavillon européen au pavillon français s'est fait avec six mois d'avance par rapport à ce qui était prévu et "engendre la création de 111 emplois, dont 25 officiers (équivalent temps plein)". La compagnie maritime finistérienne est d'ailleurs le premier employeur de marins français, avec 2.000 marins et entre 2.400 et 3.100 salariés, tous métiers confondus, en fonction des saisons.

D'ici quatre ans, quatre nouveaux pavillons français

Une fois passées les inspections réglementaires, le Connemara naviguera pour la première fois sous pavillon français le 13 novembre au départ de Santander dans le nord de l’Espagne vers Portsmouth, au Royaume-Uni. En décembre, il reliera Cherbourg à Poole en remplacement du Barfleur, durant son arrêt technique. Enfin, en janvier 2020, le Connemara opèrera entre Le Havre et Portsmouth.

Il est prévu que quatre nouveaux navires battant pavillon français entrent en service d'ici quatre ans, dans le cadre d'un programme de renouvellement de la flotte de la compagnie. Un investissement de 550 M€.