Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Brest (29). Première levée de fonds de 4M€ pour la jeune start-up OSO-AI

, le 30.09.2020

Dix-huit mois après sa création, la startup brestoise OSO-AI, spécialisée dans l'analyse des sons au service de la santé, annonce une première levée de fonds de 4 millions d'euros pour accélérer le développement et la commercialisation de ses produits.

Olivier Menut, PDG et co-fondateur d'OSO-AI.
OSO-IA

Il s'agit ici d'intelligence artificielle sonore, un domaine peu exploité contraitement à l'image (reconnaissance faciale, analyse de scène, etc.). Pourtant, dans de nombreuses situations, le son apporte autant sinon plus d’informations que l’image.

C'est pour cela que la startup OSO-AI est née, en novembre 2018 à Brest, pour développer une technologie singulière et pionnière qui permet "de comprendre les sons avec une richesse et une subtilité d’analyse inégalées, pour déployer dans les établissements et services médico-sociaux et de santé une nouvelle gamme de solutions allant de l’assistance aux personnes à l’aide aux diagnostics", explique Olivier Menut, président directeur général et co-fondateur d'OSO-AI.

Les sons, une nouvelle source d'informations

Dès le départ, OSO-AI a réussi à s'entourer de nombreux partenaires, scientifiques, industriels et institutionnels, et a déjà mis en service ses systèmes dans plusieurs établissements. "Les sons, dans leur grande diversité, offrent une nouvelle source d'information, très riche bien que complexe. Peu accessible jusqu'ici, nous allons maintenant la mettre à disposition des personnes fragiles, des malades et des soignants", explique Claude Berrou, professeur à IMT Atlantique, membre de l'académie des sciences, prix Marconi 2005 et l’un des fondateurs d'OSO-AI.

Vers de nouveaux marchés

Dis-huit mois après sa création, la startup brestoise réussit une levée de fonds de 4 millions d’euros, réalisée auprès d’Innovacom, de Novinvest Partners et de Breizh Up, ainsi que des partenaires bancaires et institutionnels d’OSO-AI. "Cette levée de fonds est une étape majeure pour OSO-AI, qui conforte notre vision et valide notre stratégie de développement. Elle va nous permettre de continuer à nous développer sur les marchés de la santé et du médico-social, en France et à l'international, tout en explorant les autres opportunités que sa technologie innovante et propriétaire rend accessibles”, conclut Olivier Menut.

OSO-AI a été incubée au sein de l’incubateur d’entreprises de l’IMT Atlantique, site de Brest et a reçu le soutien du Technopôle Brest Iroise ainsi que de la Fondation Mines.

Voir le site de OSO-AI


L'évènement

[Save the Date] Le 18 octobre, 5e édition des rencontres de l’Achat public en Bretagne

[Save the Date] Le 18 octobre, 5e édition des rencontres de l’Achat public en Bretagne

Cette rencontre est l’occasion pour les acheteurs publics et les entreprises du territoire breton de se connaître et d’échanger autour de problématiques communes afin d’améliorer encore les
relations entre acheteurs et fournisseurs.
13H30 : Ouverture
Discours d’ouverture du préfet de la région Bretagne, Emmanuel Berthier, et allocution introductive du directeur des achats de l’État, Michel Grévoul.
14H00 : Table ronde
« Les clauses environnementales, comment et pour quoi faire ? », animée par la directrice de la PFRA de Bretagne, Rachel Pailleux, avec la participation de la cheffe du bureau des achats
responsables à la direction des achats de l’État, Malika Kessous, de Jérôme Lieurey, chef du bureau des achats et marchés publics au secrétariat général pour l’administration du ministère de l’Intérieur
(SGAMI) — zone de défense Ouest, et de Madame Le Corguille, chargée de mission éco-construction à la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et de du logement (DREAL) Bretagne.
14H45 : échanges entre acheteurs et entreprises exposantes sur leurs réalisations innovantes en matière de transition écologique. Une répartition en trois pôles : numérique, bâtiment et mobilité durables et un pitch
par chaque entreprise. Rendez-vous le 18 octobre au Roazhon park de Rennes à partir de 13h30. Entrée libre avec inscription préalable obligatoire.

 

Recommandations