Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Blue Deiz : des annonces et du concret !

Julie Menez, le 08.09.2017

L'événement de rentrée de la CCIMBO-Quimper, entièrement dédié à la Blue Economy, a fait le plein les mercredi 6 et jeudi 7 septembre. Et pour le plus grand plaisir de Gunter Pauli, parrain de l'économie bleue en Cornouaille, et de Jean-François Garrec, président de la CCIMBO-Quimper et de la CCI Bretagne, plusieurs idées sont devenues des projets concrets.

Mobiliser plusieurs centaines d'entrepreneurs alors que la rentrée (scolaire et économique) venait à peine de sonner, il fallait oser. Les Blue Deiz l'ont fait.

En effet, plus de 700 personnes ont participé à ces deux jours autour de la Blue Economy en Cornouaille et toutes les conférences et ateliers ont fait le plein. Ces Blue Deiz ont surtout été l'occasion de passer des idées aux actions concrètes.

Quimper projette de s'équiper en LiFi

Une vraie satisfaction pour Jean-François Garrec. Le président de la CCIMBO a rappelé que certains l'avaient taxé de "farfelu" quand, il y a deux ans, il a annoncé sa volonté de faire de la Cornouaille le laboratoire de la Blue Economy afin de créer de l'emploi sur le territoir.

"Demain, nous allons être la première CCI au monde à utiliser le LiFi", s'est félicité l'élu-entrepreneur, avant de signer une convention avec Oledcomm, pionnier français de cette technologie qui marie l'éclairage led et la communication.

Des liens entre Turin et la Bretagne

Luigi "Gino" Bistagnino, professeur au Politecnico de Turin, et inventeur du design systémique, qu'il enseigne à l'université a, quant à lui, annoncer qu'il réfléchissait à intégrer des cours en Bretagne au cursus de ces étudiants. Le design systémique envisage l'économie d'une manière globale en utilisant les ressources sur place et en créant de nouvelles activités.

Des choses concrètes

Parmi les projets en devenir, ceux d'Alg'in town (la culture de spiruline sur le toit d'un centre commercial) et d'Armen Paper (du papier fabriqué à partir de kaolin breton) ont été présentés. Ils ont reçu les félicitaions de Gunter Pauli. Grand apôtre de la Blue Economy, le fondateur de Zeri est celui qui a planté la graine de l'économie bleue en Cornouaille. "A Bordeaux, au Havre, on est venu me chercher. Mais non, je reste avec vous !", a insisté Gunter Pauli, en appelant les porteurs de projet ou les personnes intéressées par cette économie respecteuse de l'environnement et durable à se signaler auprès de la CCI.

Pour aller plus loin, un site dédié à la Blue Economy en Cornouaille a été créé.

 


L'évènement

[Save the Date] Le 18 octobre, 5e édition des rencontres de l’Achat public en Bretagne

[Save the Date] Le 18 octobre, 5e édition des rencontres de l’Achat public en Bretagne

Cette rencontre est l’occasion pour les acheteurs publics et les entreprises du territoire breton de se connaître et d’échanger autour de problématiques communes afin d’améliorer encore les
relations entre acheteurs et fournisseurs.
13H30 : Ouverture
Discours d’ouverture du préfet de la région Bretagne, Emmanuel Berthier, et allocution introductive du directeur des achats de l’État, Michel Grévoul.
14H00 : Table ronde
« Les clauses environnementales, comment et pour quoi faire ? », animée par la directrice de la PFRA de Bretagne, Rachel Pailleux, avec la participation de la cheffe du bureau des achats
responsables à la direction des achats de l’État, Malika Kessous, de Jérôme Lieurey, chef du bureau des achats et marchés publics au secrétariat général pour l’administration du ministère de l’Intérieur
(SGAMI) — zone de défense Ouest, et de Madame Le Corguille, chargée de mission éco-construction à la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et de du logement (DREAL) Bretagne.
14H45 : échanges entre acheteurs et entreprises exposantes sur leurs réalisations innovantes en matière de transition écologique. Une répartition en trois pôles : numérique, bâtiment et mobilité durables et un pitch
par chaque entreprise. Rendez-vous le 18 octobre au Roazhon park de Rennes à partir de 13h30. Entrée libre avec inscription préalable obligatoire.

 

Recommandations