Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Annulation du projet de Notre-Dame-des-Landes : la réaction d'Aéroports Bretagne Ouest

Julie Menez, le 19.01.2018

Concessionnaire de l'aéroport Brest Bretagne, la société Aéroports de Bretagne Ouest (ABO) a réagi à l'annonce par Edouard Philippe de l'annulation du projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes en Loire-Atlantique. 

"Nous nous réjouissons que dans la communication de la décision de l'Etat, le Premier Ministre se soit engagé à ce que l'aéroport de Brest, à l'égal de celui de Nantes et de Rennes, dispose de liaisons faciles avec les autres métropoles européennes, et qu'il soit mis en place au départ de Brest des liaisons rapides avec les hubs longs courriers internationaux. Le Premier Ministre a également demandé à Elisabeth Borne, ministre des Transports, d'étudier les conditions de mises en oeuvre de ces liaisons dans un délai de six mois. Nos équipes vont se mettre immédiatement au travail et se tiennent à la disposition d’Elisabeth Borne", prévient Mériadec Le Mouillour, directeur général de ABO.

Qui est ABO ?

Cette SAS est concessionnaire de l'aéroport Brest Bretagne depuis le 1er janvier 2017. Son capital est détenu par la Chambre de commerce et d'industrie métropolitaine Bretagne ouest (CCIMBO) à 66 %, Aéroports de Lyon à 10 %, Egis Airport Operation à 5%, Transdev à 5%, la caisse régionale du Crédit agricole à 5 %, le Crédit mutuel Arkéa à 5 % et Brest’aim à 4 %. 


Taille du texte

L'évènement

Meilleure maîtrise des risques, les clés pour comprendre la révision des référentiels agro

Crises sanitaires, internationalisation des échanges, concurrence exacerbée, exigences de traçabilité, maîtrise des coûts, volatilité des goûts des consommateurs… L'Afnor Bretagne organise le mercredi 28 novembre, de 9 h à 12 h 30, à l'Agrocampus de Rennes, un colloque sur la sécurité des denrées alimentaires. Inscrivez-vous !