Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Agroalimentaire : les encas Les Dénudés veulent débouler à l'heure de la pause et du goûter

Julie Menez, le 28.06.2019

La Finistérienne Anne Le Goff a mis au point des encas sains, bio, végétariens et à la composition transparente. Pour faire connaître ses Dénudés, "qui n'ont rien à cacher", elle lance une campagne de financement participatif. 

Les Dénudés
DR

Le bio, Anne Le Goff connaît bien. Après avoir été cheffe de produit ou encore attachée commerciale dans ce secteur, elle a voulu apporter sa contribution à la prise de conscience grandissante par les consommateurs de l'importance de ce qu'ils mangent.

Elle a donc mis au point des encas sous forme d'"energy balls", des bouchées très à la mode chez les sportifs comme chez les adeptes de nourriture "healthy". Disponibles à partir de septembre, ses Dénudés se déclineront en plusieurs parfums : cacao/noisettes, coco/choco, framboises/amandes, tout choco, coco/cajou.

Des qualités nutritionnelles préservées

"Nos produits sont 'à l’état brut', précise Anne Le Goff. En effet ils sont déshydratés à basse température (en dessous de 42°C) afin de préserver les qualités nutritionnelles des ingrédients et sublimer leurs saveurs ! En utilisant des techniques inspirées de la raw food (encore appelée alimentation crue ou vivante), nos balls sont sans sucres ajoutés (à l’exception des références avec des pépites de chocolat noir), sans colorants, sans conservateurs, sans arômes."

Un partenariat avec les Genêts d'or

Les consommateurs y trouveront donc de la gourmandise et des ingrédients bio. La démarche s'enrichit d'une valorisation du commerce équitable et du soutien à l'emploi local et à l'insertion. En effet, pour confectionner ses produits, Anne Le Goff va installer le "laboratoire de production au cœur de l'Esat de Briec de l'Odet (Finistère Sud) des Genêts d'or et embaucher des travailleurs handicapés sur la partie préparation des commandes. Un test de collaboration de six mois a été décidé afin d'évaluer le bon équilibre social et économique de ce chouette partenariat". 

Le crowdfunding pour faire connaître sa marque

Pour communiquer sur le lancement de ses produits et donner les meilleures chances à son projet, la Finistérienne a lancé une campagne de financement participatif. Elle vise un premier palier de 5.000 €, nécessaire à la première production. Les petits sachets colorés seront ensuite commercialisés dans des magasins biologiques de l'ouest de la France. La jeune entrepreneuse est accompagnée par la Technopole Quimper Cornouaille.

La page Facebook des Dénudés


L'évènement

Challenge national du commerce et des services 2020 : les inscriptions sont ouvertes

Organisé par CCI France et le réseau des Chambres de commerce et d’industrie en partenariat avec la Fondation d’entreprise MMA des entrepreneurs du futur, ce Challenge permet aux entreprises participantes de bénéficier de retombées en matière de communication et de valoriser leur société. Informations et inscriptions