Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Aéroport de Quimper : le résultat des négociations avec Hop ! Air France

Julie Menez, le 15.01.2018

Vendredi 12 janvier, Jean-François Garrec, président de la délégation  la CCI métropolitaine Bretagne ouest (CCIMBO) et de la SAS Aéroport de Cornouaille, est revenu sur les discussions entamées avec la compagnie aérienne en vue d'assurer une liaison Quimper-Paris fiable et à la hauteur des ambition de la Cornouaille. Des avions à réaction et non plus à hélices vont assurer la liaison vers la capitale.

Aéroport de Quimper
Michel Bolloré

Depuis le 1er janvier 2017, la Chambre de commerce et d'industrie a repris la gestion de l'aéroport de Quimper, au travers de la SAS Aéroport de Cornouaille. Et depuis juillet, un groupe d'entrepreneurs et d'élus locaux et de la CCIMBO ont rencontré à plusieurs reprises la direction de Hop ! Air France afin de se mettre d'accord sur les modalités de la ligne Quimper-Paris.

Président de la CCIMBO-Quimper et d'Aéroport de Cornouaille, Jean-François Garrec a profité de la cérémonie des voeux de la CCIMBO-Quimper pour énumérer les résultats obtenus.

  • Le maintien des avions 70 places pour aller de Quimper à Paris, durant l'hiver.
  • La mise en place sur la ligne Quimper-Paris d'avions de type Jet (Embraer 145), quotidiennement et matin et soir, dès la fin mars. "Un gain de temps de 20 minutes et des avions à réaction, donc plus fiables que les avions à hélices", a précisé le président Garrec.

​Proposer de nouvelles destinations depuis Quimper

Une annonce positive pour le territoire et les acteurs économiques. En effet, la CCIMBO cherche à pérenniser la ligne Quimper-Paris, considérée comme le moteur de l'équipement cornouaillais et, ainsi, à faire remonter la fréquentation de l'aéroport, passée de 130.000 utilisateurs à 90.000, avant que la Chambre de commerce et d'industrie ne reprenne la gestion de l'aéroport de Pluguffan.

Pour atteindre ces objectifs, la CCI poursuit ses efforts, "avec la perspective de développer de nouvelles destinations à partir de l'aéroport de Quimper", a insisté Jean-François Garrec.


Taille du texte

L'évènement

Meilleure maîtrise des risques, les clés pour comprendre la révision des référentiels agro

Crises sanitaires, internationalisation des échanges, concurrence exacerbée, exigences de traçabilité, maîtrise des coûts, volatilité des goûts des consommateurs… L'Afnor Bretagne organise le mercredi 28 novembre, de 9 h à 12 h 30, à l'Agrocampus de Rennes, un colloque sur la sécurité des denrées alimentaires. Inscrivez-vous !