Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Armel Le Cléac'h vainqueur du Vendée Globe 2017 et Jean-Marie Chapalain, propriétaire du Brittany à Roscoff
Chall
Armel Le Cléac'h vainqueur du Vendée Globe 2017 et Jean-Marie Chapalain, directeur du Brittany à Roscoff

Le Brittany à Roscoff s’ouvre à la clientèle d’affaires

Christelle Hall, le 07.04.2017

Le Brittany, hôtel-restaurant-spa classé 4 étoiles, domine la baie de Roscoff en toute discrétion. Son propriétaire, Jean-Marie Chapalain, vient d’inaugurer 11 chambres et suites supplémentaires. Il ouvre également une salle de séminaires destinées à une clientèle d’affaires et suit de près son projet au Conquet.

Preuve s’il en est du lien étroit existant entre le monde de la voile et le secteur touristique, Armel Le Cléac'h, vainqueur du Vendée Globe 2017*, connaît bien Le Brittany, à Roscoff, pour y avoir décompressé avant de se lancer dans son périple maritime mémorable.

Une carte à jouer

Pour ce premier week-end de retour aux sources dans son village natal à Saint-Pol-de-Léon, le 30 mars dernier, il a fait un détour par ce manoir construit au 17e siècle, propriété d'un copain d’école, Jean-Marie Chapalain, lui-même amateur de voile. « En 2000, se souvient-il, j’ai participé à la Transat AG2R La Mondiale [entre Concarneau et Saint-Barth]. Mais il a fallu faire un choix au moment où je suis parti en école de commerce à Paris. »

Cette passion ne l’a pas quitté. Il suit avec minutie le parcours de son ami Armel Le Cléac'h et reconnaît les bienfaits des compétitions de voile en pays de Morlaix pour le secteur du tourisme. « Le Tour de France à la voile ou la course du Figaro attirent du monde, c’est un fait. » Et le vainqueur du Vendée Globe d’acquiescer : « Ici, il y a désormais un port de plaisance depuis quatre ans, et les infrastructures pour mener des jeunes jusqu’à la compétition. Il y a une carte à jouer dans ce domaine. »

11 nouvelles chambres et suites

Fort de ce paysage à couper le souffle, avec vue sur l’Ile de Batz, le trafic transmanche de la Brittany Ferries, la chapelle Sainte-Barbe et non loin du Casino, l’hôtel-restaurant* Le Brittany a su se renouveler dans le contemporain sans dénaturer son esprit de manoir.
« Nous avons agrandi l'hôtel sur le parking. Cette extension nous permet de compléter notre offre avec de grandes chambres et suites de 35 m2, dotées de balcons individuels donnant sur la mer et la chapelle. Nous en avons profité pour mettre tout l’hôtel aux normes d’accessibilité aux personnes à mobilité réduite. » Coût de l’investissement : 2,5 M€.
Le Brittany affiche désormais 34 chambres pour 15 salariés. « Les réservations affluent, notamment la clientèle britannique, ce qui nous permet d’espérer stabiliser ou dépasser les 66 % de taux d’occupation de l’an passé. »

Clientèle d’affaires en ligne de mire

PJean-Marie Chapalain, propriétaire du Brittany à Roscoff (Chall)our attirer une clientèle hors saison et en semaine, notamment la clientèle d’affaires cherchant à mêler travail et détente, Jean-Marie Chapalain a ouvert une salle de séminaire, pouvant accueillir jusqu’à une quarantaine de personnes avec un service traiteur préparé en cuisine. « L’idée de la formule se développe. Nous pouvons organiser une sortie sur l’Ile de Batz. »

Hôtel Sainte-Barbe au Conquet

Autre projet et non des moindres, la réhabilitation en cours de l’hôtel-restaurant du Conquet, le bien nommé Sainte-Barbe, signe de destin pour les hôteliers roscovites installés pointe Sainte-Barbe ! A l’abandon depuis 10 ans, « le dernier hôtel continental avant l’Amérique » fait l’objet de leur attention depuis six ans.

« La démolition est finie et nous attaquons le gros œuvre », se réjouit le directeur qui va ouvrir 34 chambres et un restaurant « dans l’esprit fruits de mer qui est le sien », créant ainsi 35 emplois. Un toit-terrasse dégagera la vue sur l’océan et un spa viendra compléter l’offre, comme à Roscoff. Coût des travaux : 6 M€.
« Ce site fabuleux au grand potentiel », selon les Jean-Marie Chapalain ouvrira ses portes en février 2018. Et Armel le Cléach de ponctuer : « Juste bien pour venir m’y ressourcer avant la nouvelle course au tour de monde des Ultims qui partira de Brest en 2019 ! » « Mais je l‘ouvre spécialement pour toi ! » s’amuse l’hôtelier. Voile et tourisme font décidément bon ménage en Finistère.

 

* Le 19 janvier aux Sables d’Olonne en 74j 03h 35m 46s ; Armel Le Cléac'h va se préparer sur son nouveau bateau Banque Populaire à la Route du Rhum 2018.

* Le restaurant, dirigé par le chef Loïc Le Bail, est estampillé une étoile au Michelin

 

Taille du texte

L'évènement

360 Possibles à Brest : Inscrivez-vous dès maintenant aux rendez-vous B2B organisés les 15 & 16 novembre 2017

360 Possibles à Brest  :  Inscrivez-vous dès maintenant aux rendez-vous B2B organisés les 15 & 16 novembre 2017

A 360 Possibles, l'Open de l’Innovation est une occasion unique d'accélerer le développement de vos projets et de développer votre réseau !