Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Emmanuel Rado a en charge le Design Center de Thales à Brest
Chall
Emmanuel Rado a en charge le Design Center de Thales à Brest

Design Center de Thales : un plateau ouvert aux PME et startups

Christelle Hall, le 20.03.2017

Le Design Center de Thales à Brest est désormais opérationnel. Piloté par Emmanuel Rado, expert en management de l’innovation, le 7e DC de Thales au monde s’ouvre à tout acteur économique paré au changement.

Insistant sur l’expérience utilisateur et la rupture avec les modèles traditionnels de management de projet, le design thinking permet de mettre autour de la table des compétences diverses, de les faire entrer en résonnance. L’idée finale étant bien sûr de trouver de nouveaux marchés, d’imaginer de nouvelles solutions, produits ou services.


Issu de l’univers du design, Emmanuel Rado est arrivé à Brest en février pour mettre en place une méthode acquise de ses différentes expériences grenobloises, notamment dans le design  de produits, d’interfaces numériques et de services innovants. Un retour aux sources pour celui qui a suivi le BTS Design industriel au lycée Vauban, à Brest. « Je suis très heureux de revenir ici, c’est une ville que j’aime beaucoup. Elle a un très fort potentiel d’innovation, notamment dans le domaine maritime. »

Ce manager de l’innovation va faire vivre le Design Center de Thales, un open space de 230 m2, dans le bâtiment du Cap vert, situé au plateau des Capucins, avec une vue imprenable et inspirante sur le port militaire et la rive gauche. 



Comment qualifier le design thinking ?


« C’est une méthode qui fait converger les problématiques humaines, technologiques et commerciales autour d’une réponse industrielle optimale », définit Emmanuel Rado. Elle se traduit par un travail de recherche et d’exploration qui implique notamment des workshops rassemblant diverses compétences.

L’objectif est de sortir les collaborateurs des silos qui façonnent encore les PME et grands groupes. « Nous nous focalisons d’abord sur l’exploration des besoins émergents de l’utilisateur final. C’est une approche empathique, « user friendly ». Pour cela, nous* interrogeons les utilisateurs, nous nous documentons, nous allons aussi sur le terrain avec eux. Puis nous cherchons les bonnes idées en nous inspirant également par des veilles des tendances. Tout le monde a la parole, c’est une étape créative, très enthousiasmante. Nous divergeons beaucoup lors de cette étape. Ensuite, il nous faut converger. D’où un important travail d’analyse et de synthèse pour organiser ces données. Vient l’étape de la création graphique, où l’on convertit les idées en images. Puis arrive le prototypage, à l’aide de nos outils, imprimante 3D, casque de réalité virtuelle, impression grand format… Cette phase de maquettage ou de modélisation 3D apporte des solutions perceptibles qui pourront être expérimentées par les utilisateurs »

Dans quels domaines intervenez-vous ?

« La dizaine de workshops réalisés depuis février le sont avec des équipes de Thales donc nous travaillons sur des problématiques liées à Thales Underwater Systems et Thales Systèmes Aéroportés, à savoir l’ingeniering, les solutions de formation et de maintenance, les ressources humaines, le commercial…

Le Design Center est un accompagnement à la réflexion sur des problématiques qui impliquent le changement et la complexité. Il a vocation à être le plus connecté possible d’où son positionnement aux Capucins, proche de la French Tech Brest +, du Village by CA, de la Cantine numérique… Nous sommes impliqués dans des projets avec les grandes écoles, l’université.

Le site Thales de Brest contribue déjà à des programmes d’innovation en partenariat étroit avec des PME / ETI locales. Nous voulons aussi provoquer les rencontres et participer à cette circulation des connaissances et des besoins. D’où notre ouverture aux porteurs de projets, startups, TPE et PME qui peuvent nous solliciter. Nous ajusterons nos prestations en fonction de la nature des demandes. »

* Le Design Center de Thales est composé de trois designers/ingénieurs.
 

10 DC dans les trois ans. La création du premier DC s’est faite à Jouy-en-Josas en 2013, puis à Bordeaux, à Glasgow, à Londres, à Stuttgart, à Singapour et enfin Brest… et d’autres à venir. Thales projette de disposer de plus de 10 centres dans le monde dans les trois ans à venir

A lire aussi : « Bientôt un Design Center Thales à Brest »