Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


CCI FinDays : trois entreprises bretonnes sélectionnées pour l'étape finale

Julie Menez, le 06.07.2017

Sélectionnées dans le cadre de l'événement national CCI FinDays, trois entreprises bretonnes ont gagné leur ticket pour passer un grand oral devant 250 investisseurs, à Paris, mi-septembre.

Quarante-huit heures intensives de coaching, workshop et autres séances de travail : voilà ce qui attend, les 18 et 19 septembre, les entreprises brestoise My Movie Up et Move’n See et la rennaise La Boutonnière. Durant ces deux jours, elles vont être les élèves d’une Académie pas comme les autres.

Ces trois sociétés innovantes ont été sélectionnées, fin juin, lors de l’étape régionale des CCI Findays, à Rennes, dans le cadre d’une opération nationale de la CCI France. « Nous espérions être convaincants car nous avons déjà pitché notre projet à quelques reprises. Mais terminer finalistes, cela a été une belle surprise », raconte Ralph Speyser, confondateur de La Boutonnière. En effet, avant de pouvoir tenter de séduire le jury rennais et d’espérer aller à Paris, il a d’abord fallu convaincre sur dossier. En effet, sur les 20 entreprises de la région qui ont tenté leur chance au CCI FinDays, seulement dix ont été retenues pour s’exprimer à Rennes. Une véritable satisfaction, pour Léna Roudaut, fondatrice de la start-up My Movie Up. La Brestoise précise : « Pour My Movie Up, c’est une excellente opportunité de rencontrer des investisseurs potentiels et de progresser ».

Un panel de 250 investisseurs

Gonflées à bloc par ce premier oral réussi, My Movie Up, Move’n See et La Boutonnière se préparent à présent pour la session parisienne des CCI FinDays. En effet, dès leur sortie de l’« Académie », les entrepreneurs bretons vont se présenter face à 250 investisseurs. Un grand oral de 20 minutes durant lequel ils vont s’efforcer de convaincre leur auditoire, espérant ainsi trouver des fonds supplémentaires pour développer leurs activités.

En tout, les CCI FinDays vont permettre à 20 sociétés françaises de tenter leur chance. L’enjeu est d’importance, comme le résume Ralph Speyser, de La Boutonnière : « Pitcher devant autant d'investisseurs, cela va être une première ! Mais nous mettrons toute notre énergie et la passion que nous avons dans ce que nous faisons pour convaincre de potentiels investisseurs. »

Qui sont les finalistes bretons ?

La Boutonnière (Rennes) : première solution de cocréation qui permet aux marques de recueillir les meilleures idées de produits et d’identifier les meilleures caractéristiques produits directement de leurs clients pour sélectionner et développer les meilleures d'entre elles.

Move’n See (Brest) : Une gamme de robots caméraman, dont le premier est déjà en vente depuis 2 ans, et qui permet de filmer sans caméraman de nombreuses activités, multipliant ainsi les opportunités de faire des images.

My Movie Up (Brest) : Cette solution en ligne permet aux néophytes de la communication et du montage vidéo de réaliser très rapidement des vidéos ayant un rendu professionnel.


Taille du texte

L'évènement

Les mercredi 6 et jeudi 7 septembre, à Quimper, auront lieu les Blue Deiz. Cette académie de la Blue Economy en Cornouaille se tiendra à la CCIMBO, à l’Ecole de Management Bretagne Atlantique (EMBA) et aux Halles de Quimper. Au programme, des conférences, des workshop et des tables rondes, en présence de Gunter Pauli (Fondation Zeri).