Accueil > Actualité > Nominations > Savel : un nouveau directeur

 


Savel : un nouveau directeur général pour piloter de nouveaux projets

Publication : 10-10-2016
Savl

Avec 320 salariés, un chiffre d’affaires pour 46% réalisé à l’export, le groupe agroalimentaire La Savel à Lannilis veut élargir son positionnement sur le marché des coquelets et de la pintade. Pour cela, il a recruté Eric Lefeuvre en qualité de directeur général. « Les fondateurs Gabriel et Madeleine Léon voulant faire valoir leurs droits à la retraite, les dirigeants* souhaitaient se consacrer à la stratégie du groupe. D’où mon arrivée pour coordonner cette stratégie au niveau opérationnel », explique le nouveau Dg, arrivé il y a à peine un mois. Issus du milieu agroalimentaire, Marine Harvest, Meralliance, ancien directeur général de Capitaine Cook, Eric Lefeuvre prend en charge un groupe tourné pour près de la moitié de son chiffre d’affaires à l’export, avec comme trio de tête, l’Angleterre, la Belgique et la Hollande. « L’international est un positionnement historique. Nous voulons nous y renforcer avec comme zones cibles le Moyen-Orient, les pays de l’est et le Canada, pour percer sur le marché américain en obtenant l’agrément FDA (Food and Drug Administration). »

Diversification des marchés

La Savel étudie d’autres pistes de développement comme la diversification des produits et de son marché, en se tournant davantage vers la GMS. « L’idée de lancer des produits élaborés et des burgers fait son chemin. Nous travaillons à des recettes et des lieux de production. » Un positionnement sur les labels tels que le halal, le poulet fermier ou le bio est également à l’étude. « Nous évaluons l’attente des consommateurs pour lesquels l’identification du lieu de production est devenue importante, dans tous les pays. C’est une tendance de fond. » D’où le lancement, prévu au premier semestre 2017 dans les grandes et moyennes surfaces bretonnes, de la marque Fermiers Solidaires, « un projet qui donne de la lisibilité aux éleveurs et valorise leur travail. Nous travaillons avec 150 éleveurs. Les bonnes pratiques de l’élevage seront valorisées dans cette marque. »

La Savel fêtera ses 50 ans en 2018.

Elle prévoit de compléter sa gamme par la marque premium Jean Léon. La société d’abattage de volailles et de lapins (Savel) est née en 1968, à Lannilis. Elle a été créée par Gabriel et Madeleine Léon. Elle réunit aujourd’hui le couple et leurs quatre enfants, à la tête du groupe. Trois sites de production : Lannilis, Carhaix, La Seguinière (Maine-et-Loire). 83 % de la production est destinée à la restauration, 17 % en grande distribution. Chiffre d’affaires 2015 : 88 M€ et CA 2016 : 96M€ (estimations) ; 320 salariés (290 en 2015)



Autres Actualités

Immobilier : nouveau challenge pour le groupe Lamotte

Pour asseoir son arrivée dans la capitale, le Groupe rennais Lamotte - via sa filiale Lamotte Constructeur - s’est implanté en 2016 dans des bureaux à la Tour Montparnasse. C’est au 43ème étage, sur (...)

En savoir plus

Financement : 9 entreprises sur 10 obtiennent les crédits demandés selon le (...)

Le Comité régional des banques de Bretagne de la Fédération bancaire française l’affirme par la voix de son Président Maurice Bourigaud : « nos priorités en 2017 sont le financement de l’économie et la (...)

En savoir plus

Côtes d’Armor : Distinction pour Ubister, désormais partenaire européen du (...)

Basée à Rostrenen (22), Ubister a été fondée en 2010 par Pierre Gueguen et Nathalie Sarrey. Elle vient de recevoir par SAP, leader mondial sur le marché du cloud computing, le titre de « Partenaire (...)

En savoir plus

le dernier numéro

Découvrez vite le dernier numéro !!

JPEG - 215.1 ko

Le palmarès des entreprises bretonnes

Découvrez la 28 ème édition du Palmarès des entreprises bretonnes : hors-série-Edition 2016/2017

Hors-Série

Les entreprises bretonnes à la conquête de l’international


Portraits