Accueil > Portraits > Loxam, leader européen de (...)

 


Loxam, leader européen de la location de matériel pour le BTP et l’industrie

Publication : 11-02-2009

Gérard Deprez est un homme constant. Voilà 20 ans qu’il est à la tête de Loxam, une entreprise de services créée en 1967 par un Breton à Lorient. En 40 ans, l’entreprise n’a eu de cesse de se développer. Avec 4 500 collaborateurs et un CA prévisionnel 2008 de 880 millions d’euros, elle est aujourd’hui leader dans son secteur.

Malgré la crise financière (au moment où nous rédigeons ces lignes) et un déménagement, Gérard Deprez, président de Loxam, reste serein."Nous étions dispersés sur 5 sites. Désormais, tout le management et les directions des filiales étrangères, soit 250 personnes, seront regroupés au sein d’un même bâtiment situé en plein centre de Paris. Ce sont des choses courantes dans la vie d’une entreprise. Il était nécessaire de rationnaliser. Le siège social, basé à Lorient depuis l’origine, ne bougera pas, affirme-t-il : "ce sont les racines de l’entreprise, je n’ai aucun problème avec les Bretons et donc aucune raison de changer ! » De toute évidence, cet homme aime la constance, il en a même fait un facteur clé de réussite. Aujourd’hui, Loxam compte un effectif total de 4 500 personnes réparties entre la France et l’étranger, 75 d’entre elles travaillent sur le site de Lorient où se trouve tout le pôle comptabilité.

A l’origine, l’aventure de deux Bretons
Loxam, c’est d’abord l’histoire de la Société armoricaine de matériel (la Sam), créée en 1967 par deux Bretons, Joseph Robin et François Le Du. Ce dernier ouvre la première agence de location de matériel à Hennebont, près de Lorient, en faisant l’acquisition de quelques compresseurs et rouleaux vibrants. Très rapidement, la Sam devient un réseau d’agences de location de matériel pour le bâtiment et les travaux publics, d’abord sur l’Ouest, ensuite sur toute la France. En 1986, la Lyonnaise des Eaux, devenue entre-temps propriétaire de l’entreprise, la cède à son tour au groupe Origny-Desvroise. C’est à cette époque que Gérard Deprez rentre en scène. Les nouveaux actionnaires le propulsent à la présidence de la Sam. Il ne la quittera plus. Très vite, il ouvre des agences un peu partout sur le territoire. Un modèle organisationnel, une couleur : le rouge, et un esprit de service se mettent en place ; ils deviendront le référentiel de Loxam.

L’international, axe privilégié de développement
Dans la 1ère édition du Palmarès, en 1989, Sam Location affichait un CA de 40 millions d’euros pour un effectif de 500 personnes. Vingt ans plus tard, le groupe Loxam compte quelque 550 agences implantées sur toute l’Europe." Le CA prévisionnel 2008 est de 880 millions d’euros (+15% par rapport à 2007), commente Gérard Deprez. Nous venons d’ouvrir une première agence en Pologne, ce qui fait avec la France le 11ème pays européen sur lequel nous sommes implantés. L’ouverture à l’international remonte à une dizaine d’années. Elle nécessite beaucoup de capitaux et surtout du temps car nous n’exportons pas un produit mais un service. A chaque nouvelle implantation étrangère, il nous faut former des hommes à nos méthodes et construire un réseau. Aujourd’hui, l’export représente 18% du CA, c’est notre principal axe de développement. Nous réalisons nos meilleurs taux de pénétration en Espagne, en Angleterre, en Allemagne ou encore au Danemark et avons déjà une quinzaine d’agences dans chacun de ces pays. " 2007 a été un cru exceptionnel. Pas moins d’une trentaine d’agences ont vu le jour à l’étranger soit par croissance externe soit par création ex nihilo. Leur nombre au-delà des frontières est aujourd’hui de 85." En France, le développement sera marginal, poursuit Gérard Deprez, il passera par l’agrandissement de quelques agences et la spécialisation de certaines autres. Depuis 6 mois, nous subissons un ralentissement de l’activité BTP mais je pense qu’il se fera sentir pleinement début d’année prochaine."

Des salariés actionnaires
Outre le développement à l’international, la réussite de Loxam repose sur la stabilité de son management. Actionnaire principal de l’entreprise depuis 1994, date à laquelle il rachète Sam location au groupe Origny-Devroise et lui donne sa nouvelle identité, Gérard Deprez partage le capital de l’entreprise avec ses salariés. "Nous sommes une entreprise indépendante et je pilote avec les mêmes qu’il y a 20 ans. La société double tous les 5 ans en termes de CA et d’effectif." A la stabilité et la constance, il faut ajouter un 3ème facteur clé de réussite : la mise en place, en 1997, d’un référentiel qui a permis à l’entreprise de standardiser tous les process et formaliser un modèle Loxam "duplicable" à l’occasion de chaque nouvelle ouverture d’agence, en France comme à l’étranger. "Aujourd’hui, ce modèle constitue une vitrine et un gage de qualité pour le client. Pour nous, l’accès au marché national est plus facile qu’il y a 10 ans, même si l’écart entre les concurrents tend à diminuer et qu’il devient plus difficile de trouver des avantages. En termes de recrutement, la notoriété de la société attire plus de candidats. Notre taille permet également d’offrir de vraies perspectives de carrière."

"Je me sens très européen"
Originaire de Haute-Savoie et âgé de 54 ans, Gérard Deprez n’entretient pas de relations privilégiées avec la Bretagne. "J’ai encore quelques amis là-bas rencontrés du temps où j’y travaillais, mais je me sens avant tout très européen et aujourd’hui l’essentiel de mes déplacements se fait à l’étranger. J’ai d’ailleurs créé en 2006 l’association européenne des loueurs (l’European Rental Association) que je préside." La plupart des fleurons français de la location qui se placent en Europe parmi les premières entreprises du secteur adhèrent à cette association (Kiloutou, Bergerat Monnoyeur …). A la question « Quelle est votre plus grande fierté après 20 ans passés aux commandes de Loxam ?", la réponse tombe tranquillement et avec sagesse : " celle d’avoir mené à bien un projet de développement en y impliquant toute mon équipe depuis l’origine jusqu’à aujourd’hui." Ainsi va la vie chez Loxam, au gré des acquisitions comme celle de Lev, la dernière opérée en janvier 2008. La très forte évolution du marché de la location en Europe oblige les acteurs à dépasser une taille critique et Gérard Deprez devra, pour rester indépendant, poursuivre avec constance son expansion et saisir toutes les opportunités. Il semble y être très bien préparé.

Véronique Maignant
Bretagne économique n° 190 Décembre 2008/janvier 2009



Autres Portraits

Zindep, la PME aux 2 500 chercheurs

Défricheur sur le marché émergent de la Gestion électronique de documents (GED) collaborative, Zindep développe une nouvelle forme de l’économie de la connaissance.

En savoir plus

Henriot en plein renouveau

Deux ans après la reprise d’actifs de la faïencerie Henriot (Quimper) par la holding Ciranoé de Jean-Pierre Le Goff, l’illustre maison née en 1690 poursuit son (...)

En savoir plus

Bellocq Paysages, le géant vert Quand on sème, on a toujours 20 (...)

Alors qu’en France moins de 50 entreprises du paysage dépassent les 50 salariés, à Quimper, Bellocq Paysages et ses 75 collaborateurs font figure d’exception. Un succès largement dû à l’esprit maison (...)

En savoir plus

le dernier numéro

Découvrez vite le dernier numéro !!

JPEG - 330 ko

Le palmarès

Découvrez le numéro 225 Palmarès des entreprises bretonnes : édition 2013/2014


Portraits