Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Un nouvel appel à projets régional pour favoriser l'émergence des innovations numériques

Julie Menez, le 06.12.2019

Favoriser l'adaptation sur un nouveau marché d'une solution innovante en encourageant les collaborations entre les PME du numérique et les associations, collectivités ou d'autres entreprises, tel est l'enjeu du 5e appel à projets "Expérimentation d'innovations numériques" que lance la Région Bretagne. Les dossiers sont à rendre pour le 14 février 2020.

Innovation numérique Bretagne
DR

L'appel à projets Expérimentation d'innovations du numérique veut faciliter l'émergence de nouveaux services ou produits ou accélérer leur mise sur le marché. A la clé, pour les projets retenus, jusqu'à 50.000 € de subvention ou 150.0000 € d'avance remboursable

Le projet, d'une durée maximum de 24 mois, devra être mené par un consortium composé, a minima, d'une PME implantée en Bretagne (porteur du projet) et d'un "expérimentateur". Les projets devront, de plus, être accompagnés par l'une des sept technopoles bretonnes, pour le montage et le suivi de projet.

Expérimenter dans l'une des filières prioritaires

"Qu'ils s'agissent de solutions innovantes en matière de télécoms, broadcast/multimédia, logiciels, électronique, internet des objets, optique/photonique, smart grids ou encore de production de contenus, les produits et services numériques innovants devront être expérimentés dans une ou plusieurs filières prioritaires identifiées dans la stratégie régionale de développement économique, la Glaz économie", précise la Région Bretagne dans un communiqué. Les filières prioritaires identifiées sont : l'alimentaire, le naval/nautisme, le tourisme, le numérique, les véhicules et les mobilités, la défense et la sécurité, les éco-activités, la santé, le bâtiment (éco-construction ou éco-rénovation). 

Autre critère : "Les projets pourront en particulier s'inscrire dans les grands programmes structurants régionaux au croisement du numérique et des filières applicatives tels que la cybersécurité (défense), l'AgreTIC (agri-agro), les smartgrids (énergie), la course au large (nautisme) ou encore les transports & la mobilité. Seront également particulièrement étudiés les projets s'inscrivant dans l'un des six engagements pris par la Région dans le cadre de la Breizh COP, projet pour une Bretagne plus sobre et durable à horizon 2040".

Le site Internet des Technopoles bretonnes
 


Recommandations