Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Transport : un nouvel appel à projets pour acquérir des véhicules roulant au GNV

Julie Menez, le 05.06.2018

Le Syndicat départemental d'énergie et d'équipement du Finistère (SDEF) va construire d'ici 2020 plusieurs stations de distribution publiques de Gaz naturel véhicule (GNV). Il vient de réunir les acteurs finistériens du transport afin de les ternir informés des avancées du projet et surtout des aides au financement existant pour renouveler leurs véhicules.

SDEF GNV Finistère
SDEF

Avec plus de 18 millions de véhicules équipés en circulation, le Gaz naturel véhicule (GNV) est le premier carburant alternatif dans le monde. Si plus de 5 millions de véhicules roulent au GNV en Iran et au Pakistan et 1 million en Italie, ils étaient à peine 14.000 en France en 2016.

Alors, dans la foulée de la directive européenne Alternative Fuels Infrastructures (AFI), de la loi de Transition énergétique pour une croissance verte et de la Programmation pluriannuelle de l'énergie française (avec un objectif d'environ 120.000 véhicules en 2025 (hors véhicules particuliers), les acteurs bretons ont engagé une démarche pour développer le GNV et le bioGNV (sa version renouvelable, produite localement à partir de la valorisation des déchets organiques) en Bretagne.

Sept stations-service équipées pour couvrir le Finistère

C'est dans ce cadre que le Syndicat départemental d'énergie et d'équipement du Finistère a réuni les acteurs de la filière transport, vendredi 1er juin. Objectif ? Organiser l'introduction du GNV dans des flottes finistériennes de poids-lourds, utilitaires, bus, cars et bennes à ordures ménagères. L'idée est donc d'accompagner les transporteurs routiers mais aussi les collectivités locales dans leur projet de conversion du diesel au GNV.

En 2019 et 2020, le SDEF va construire trois stations de distribution publiques de GNV (à Quimper, entre Brest et Landerneau et à Morlaix). Suivront ensuite Carhaix, Landivisiau, Châteaulin et Quimperlé afin de couvrir tout le territoire finistérien.

Ce projet fait partie d'un schéma régional d'infrastructures publiques, porté par les collectivités et accompagné par tous les acteurs bretons du transport et du gaz (ci-contre).

Acheter des véhicules qui roulent au GNV : des possibilités de financement

Le Pôle Energie Bretagne (PEBreizh), structure qui réunit les quatre syndicats bretons d'énergie a coordonné la réponse à l'appel à projet nationel lancé par l'Agence de l'environnement et de la maîtrise d'énergie (Ademe) au titre des investissements d'avenir pour 2017. L'appel a été remporté et permet donc d'obtenir des financements pour la construction des stations-service mais également pour les 200 premiers véhicules de marchandises qui seront acquis pour s'approvisionner sur ces stations.

Les transporteurs de marchandises qui envisagent d'acquérir des véhicules approvisionnés au GNV dans les premières années de la mise en service des trois premières stations (2018-2020) peuvent prendre contact avec le SDEF pour peut-être bénéficier d'une aide à l'acquisition de leurs véhicules pouvant aller jusqu'à 10.000 € par véhicule poids-lourd.

Un nouvel appel à projet pour le transport de personnes et les véhicules spécialisés 

Le nouvel appel à projets 2018 est élargi à tous les véhicules professionnels achetés. C'est-à-dire qu'il est concerne aussi les véhicules de transport de personnes ou les véhicules spécialisés comme les bennes à ordure ménagères. Ce nouvel appel à projet peut donc permettre à de nouveaux acteurs, entreprises et collectivités, de bénéficier d'une aide similaire sous réserve de s'approvisionner majoritairement sur l'une des futures stations. Attention : les acteurs intéressés doivent se faire connaître avant le mercredi 20 juin auprès du SDEF.

Pratique : renseignements sur les financements possibles par courriel auprès d'Hélène Vente (SDEF) et sur le site Internet du SDEF.

La Région Bretagne, le cluster Bretagne Supply Chain, les antennes régionales de la Fédération nationale des transports routiers (FNTR) et de la Fédération nationale des transports de voyageurs (FNTV), le réseau des CCI bretonnes mais aussi GRT Gaz et GRDF (Gaz Réseau Distribution France) soutiennent et encouragent ce projet.


L'évènement

Pourquoi, comment et quand intégrer le design dans un projet santé ?

Le 27 septembre à Rennes : Pourquoi, comment et quand intégrer le design dans un projet santé ?

Cet atelier, co-organisé avec ID2Santé, est proposé dans le cadre du projet européen User-Factor, piloté par CCI Innovation Bretagne. Il s'adresse à toutes les PME relevant du secteur de la santé. De 9 h à 12 h 30, le 27 septembre, les participants pourront écouter les témoignages d'Acetiam & Icilaba Création ou encore de Live Out / Leano Design. Des rendez-vous B To B sont également proposés. Lieu : Design Lab Bretagne à l'Eclozer à Rennes. Atelier gratuit sur inscription.