Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Télémédecine : Medaviz revendique 4 millions de bénéficiaires en France

Julie Menez, le 15.03.2019

Trois nouvelles mutuelles ont décidé de s'associer à Medaviz, start-up morbihannaise spécialiste des solutions de télémédecine.

Medaviz mutuelles
DR

La désertification médicale et les inégalités d'accès aux soins sont de véritables enjeux auxquels Medaviz entend répondre avec ses outils simplifiant l'accès à un professionnel de santé pour les particuliers.

Après avoir signé un partenariat avec Ociane groupe Matmut, en 2018, la pépite morbihannaise a convaincu trois autres organismes de complémentaires santé. Il s'agit de CCMO Mutuelle (170.000 adhérents), la Mutuelle de la Corse (95.000 adhérents) et la Mutuelle médico-chirurgicale interprofessionnelle, CMIP (70.000 affiliés ).

>> A LIRE : le portrait de Medaviz, spécialiste de la téléconsultation

120 professionnels de santé partenaires

Ce sont ainsi 335.000 nouveaux affiliés qui vont pouvoir recourir gratuitement à la téléconsultation via Medaviz. La solution bretonne leur donne accès au plus de 120 professionnels de santé partenaires de Medaviz, représentant 30 spécialités médicales et paramédicales : généralistes, pédiatres, gynécologues, psychiatres, sages-femmes, pharmaciens, ORL, etc. L'entreprise, qui a intégré le Village by CA 56, revendique aujourd'hui 4 millions d'affiliés.
 
"Pour un premier diagnostic médical, un complément d'information ou la délivrance d'ordonnance, les médecins affiliés sont joignables en moins de 3 minutes par téléphone, via l'application mobile ou en visioconférence", précise Medaviz.

 


L'évènement

Municipales 2020 : la CCI Ille-et-Vilaine lance une enquête sur les attentes des chefs d’entreprise

Municipales 2020 : la CCI Ille-et-Vilaine lance une enquête sur les attentes des chefs d’entreprise

Quelles sont les attentes et besoins des chefs d’entreprise et des commerçants pour le développement de leur activité ? Comment améliorer au quotidien la prise en compte de leurs préoccupations par les instances locales ? Pour participer à l’enquête, c’est ici.