Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Technologies marines : Neotek (56) équipe l'Université de Lille

Julie Menez, le 08.09.2017

Basée à Caudan, l'entreprise Neotek vient de livrer un appareil permettant de mesurer la photosynthèse en mer, à un laboratoire de l'Université de Lille.

L'entreprise mobihannaise Neotek, de Caudin, vient d'équiper le laboratoire d'océanologie et de géosciences (LOG) de l'Université de Lille d'un appareil de mesure de fluorescence et d’intensité lumineuse, le Chelsea FRRf3. Cet outil sera utilisé dans l’étude de la production primaire dans la Manche. En effet, il va permettre aux chercheurs du LOG de mesurer la fabrication de matière biologique par le phytoplancton via la photosynthèse.

Haute technologie

Cet appareil de mesure est créé par Chelsea Technology Group et fourni par Neotek. Il a la particularité de proposer différentes longueurs d’ondes. D’une grande précision, l'outil fourni par l'entreprise du Morbihan peut être utilisé pour des mesures en temps réel, ou en mode autonome. À plus long terme, il est envisagé de réaliser ce type de mesures dans d’autres régions d’Europe.

Depuis plus de 30 ans, Neotek fournit des solutions de haute technologie pour le domaine maritime et le déminage.


Taille du texte

L'évènement

Jusqu'au 15 mars, la CCI collecte en ligne les propositions des entrepreneurs sur trois thèmes : "Fiscalité, dépenses et action publique", "Organisation de l'Etat et des collectivités publiques" et "Transition écologique". Il s'agit de faire entendre la voix du monde économique dans le Grand débat national.