Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Maisons de l'avenir ouvre des maisons laboratoires Bâti Activ en Bretagne

Julie Menez, le 15.04.2019

Le constructeur finistérien va inaugurer une maison laboratoire, Bâti Activ, à Auray, le 26 avril, et dans d'autres villes bretonnes. Ouvertes au public, il s'agit de démontrer les performances énergétiques de ces maisons nouvelle génération.

Maison de l'Avenir Bati Activ Auray
Maisons de l'Avenir

"Nous avons voulu pousser la réflexion plus loin en ne nous contentant pas d'utiliser des moyens qui diminuent artificiellement la consommation, comme les pompes à chaleur.  Ainsi, nous avons réfléchi à construire une maison innovante dès sa conception pour réellement diminuer le besoin de chauffage", explique Hermann Genouel, président de Maisons de l'Avenir.

Baptisée Bâti Activ, cette maison nouvelle génération développée en 2017, représente aujourd'hui 25% des ventes de Maisons de l'Avenir. Ainsi, depuis la création de cette génération de maisons, 177 Bâti Activ ont été réalisées et vendues. "L'objectif en 2019 est de passer la barre des 30 % et de continuer à progresser chaque année", annonce le président.

Pour atteindre cet objectif, le constructeur vient d'inaugurer sa première maison laboratoire Bâti Activ, en Loire-Atlantique. Vont suivre celles de Auray, le 26 avril, puis Dinan et Lannion. Ouvertes au public, elles démontreront leurs qualités.

Au-delà des normes

"Chaque Bâti Activ est construite en tenant compte de son exposition au sud, avec un quart de sa surface habitable constitué d'ouvertures sur l'extérieur. De plus, en termes de matériaux, la maison dépasse de 30 à 50 % les normes d'isolation thermique imposées. Il en est de même pour l'étanchéité à l'air, qui est de 30 % plus favorable que la réglementation", précise Maisons de l'Avenir dans un communiqué.

>> LIRE AUSSI : Groupe Maisons de l'Avenir, entre 18 et 72% d’évolution sur les emplois directs et indirects

Une attention particulière a été portée à la ventilation, avec un réseau "qui filtre l'air, régule les flux entre chaque pièce et dure dans le temps, grâce à des gaines semi-rigides de qualité". Et alors que la réglementation thermique 2012 (RT 2012) prévoit de diviser par trois la consommation énergétique des constructions neuves, "la Bâti Activ de Maisons de l'Avenir dépasse largement les exigences de la RT 2012".

Leader sur le marché régional

A noter que l'entreprise propose l'option photovoltaïque sur chacune de ses maisons, en intégrant les panneaux dès le départ dans la toiture, ce qui est plus esthétique, et présente surtout un réel intérêt économique. "On arrive au début de l'autonomie énergétique, avec une maison à énergie positive !", s'enthousiasme Hermann Genouel. Anticipant de fait la nouvelle réglementation relative à l'énergie positive, prévue en 2020, l'entreprise se positionne aujourd'hui comme leader sur le marché régional.
 
Le site Internet de Maisons de l'avenir

L'évènement

[Save the Date] Le 18 octobre, 5e édition des rencontres de l’Achat public en Bretagne

[Save the Date] Le 18 octobre, 5e édition des rencontres de l’Achat public en Bretagne

Cette rencontre est l’occasion pour les acheteurs publics et les entreprises du territoire breton de se connaître et d’échanger autour de problématiques communes afin d’améliorer encore les
relations entre acheteurs et fournisseurs.
13H30 : Ouverture
Discours d’ouverture du préfet de la région Bretagne, Emmanuel Berthier, et allocution introductive du directeur des achats de l’État, Michel Grévoul.
14H00 : Table ronde
« Les clauses environnementales, comment et pour quoi faire ? », animée par la directrice de la PFRA de Bretagne, Rachel Pailleux, avec la participation de la cheffe du bureau des achats
responsables à la direction des achats de l’État, Malika Kessous, de Jérôme Lieurey, chef du bureau des achats et marchés publics au secrétariat général pour l’administration du ministère de l’Intérieur
(SGAMI) — zone de défense Ouest, et de Madame Le Corguille, chargée de mission éco-construction à la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et de du logement (DREAL) Bretagne.
14H45 : échanges entre acheteurs et entreprises exposantes sur leurs réalisations innovantes en matière de transition écologique. Une répartition en trois pôles : numérique, bâtiment et mobilité durables et un pitch
par chaque entreprise. Rendez-vous le 18 octobre au Roazhon park de Rennes à partir de 13h30. Entrée libre avec inscription préalable obligatoire.

 

Recommandations