Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Covid-19. En Bretagne, 27 restaurants routiers ont pu rouvrir pour accueillir les professionnels du transport

, le 09.11.2020

Depuis samedi, des restaurants routiers sélectionnés par arrêtés préfectoraux peuvent rouvrir leurs tables et servir des repas chauds entre 18h et 10h le lendemain, aux professionnels du transport routier. En Bretagne, 27 restaurants routiers sont concernés. 

Certains restaurants routiers sont autorisés à rouvrir, sous conditions.
DR

L'annonce a été faite par le ministère de la transition écologique. Après rencontre avec les organisations syndicales du transport routier, Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des Transports, a autorisé l'ouverture conditionnée de 250 restaurants routiers en France, afin qu'ils puissent servir des plats chauds aux professionnels du transport.

Les préfets de chaque département ont arrêté la liste des établissements concernés qui seront autorisés à accueillir, entre 18h00 et 10h00 le lendemain, les seuls professionnels du transport routier, sur présentation de leur carte professionnelle et dans le respect des protocoles sanitaires en vigueur dans la restauration d’entreprises. 

En Bretagne, 27 établissements, situés au bords des principaux axes routiers, ont été sélectionnés par les préfets : 9 en Ille-et-Vilaine, 7 dans les Côtes d'Armor,  6 dans le Morbihan, et 5 dans le Le Finistère.

Le ministère rappelle "que l’ensemble des restaurants peuvent poursuivre leurs activités de vente à emporter, y compris de plats chauds".


L'évènement

Breizhacking 21. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 28 février !

Breizhacking 21. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 28 février !

Pour la 4ème année consécutive l’agence d’open innovation Skillfools organise le Breizhacking, un challenge des startups engagées et des entreprises bretonnes responsables, avec comme partenaire principal pour cette édition le groupe d’assurance Aviva et le soutien de Bpi France.

Le challenge est ouvert à toutes start-ups qui répondent aux problématiques sociales et environnementales d’aujourd’hui dans les domaines de l’environnement, la santé, la culture, la cohésion sociale, l’engagement citoyen.

La phase d’inscription est ouverte jusqu’au 28 février 2021.