Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Centres commerciaux de plus de 20 000 m². La CCI-Ille-et-Vilaine souhaite leur réouverture

Véronique Maignant, le 05.03.2021

Dans un contexte de baisse de fréquentation et de chiffre d’affaires des commerces sur l’ensemble de la période des soldes d’hiver 2021, Emmanuel Thaunier, Président de la CCI Ille-et-Vilaine plaide pour la réouverture des centres commerciaux de plus de 20 000 m² au regard de l’évolution de l’épidémie dans chaque région.

Carmila

Le bilan des soldes d’hiver réalisé par la CCI Ille-et-Vilaine*, début mars, montre que sur l’ensemble de la période, comparée à 2020, la fréquentation des commerces est inférieure pour 57% des commerçants et le chiffre d’affaires pour 41% d’entre eux. Par ailleurs, 88 % des commerçants interrogés* sont impactés par le couvre-feu à 18 h, dont 28 % qui ont perdu de la clientèle. Des soldes, il est vrai  atypiques puisqu’ils ont démarré plus tard et que 10 jours après leur lancement, fin janvier, le Gouvernement a annoncé la fermeture des centres commerciaux de plus de 20 000 m². Alors jusqu’à quand cette mesure peut-elle durer ?

Pour le président de la CCI Ille-et-Vilaine, « le choix du Gouvernement ordonnant la fermeture des commerces de plus de 20 000 m², reste pour les acteurs économiques et les consommateurs une décision inadaptée. Sans tenir compte des spécificités territoriales, de l’évolution de l’épidémie selon les régions, nous en sommes encore à subir un diktat national », regrette-t-il.

Et de poursuivre : « La rapidité avec laquelle cette décision a été prise ne s’accompagne pas de la même réactivité pour définir et faire connaître les mesures d’indemnisation qui seront mises en place. Les commerçants ne savent toujours pas comment sera compensé le manque à gagner engendré par ces fermetures. Nous sommes face à un Gouvernement qui encourage les Français à dépenser leur épargne mais n’autorise l’ouverture ni des restaurants, ni des salles de spectacles, ni des centres commerciaux et impose à tous un couvre-feu à 18 heures ! Comment faire, si ce n’est acheter sur les grandes plateformes web ? ».

Au final, Emmanuel Thaunier regrette le manque de concertation et de prise en compte des situations sanitaires locales. Il est vrai que les départements de l’Ouest sont parmi ceux où le taux d’incidence est le moins élevé en France

CCI Ille-et-Vilaine

*Près de 100 commerces ont répondu au questionnaire soumis par la CCI, en lien avec l’Union du commerce du pays de Rennes et le Carré rennais. Le panel comprenait 80 % d’indépendants, 13 % de franchisés et 4 % de succursalistes. Les secteurs d’activité représentaient majoritairement par 58 % d’équipement de la personne, 16 % d’équipement de la maison, 4 % culture-sport-loisirs et 10 % alimentaire.


L'évènement

Brexit : Quid de la conformité de vos produits ?

Brexit : Quid de la conformité de vos produits ?

Mercredi 21 avril, de 17 h à 18h 30, le WTC Bretagne et la CCI Bretagne organise un webinaire sur les impacts réglementaires et normatifs du Brexit sur les échanges commerciaux entre l'Europe et le Royaume-Uni Un focus sera fait, avec l'Adria, sur les produits agro-alimentaires. Inscrivez- vous dès aujourd'hui.

Recommandations