Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Brexit : Jean-Marc Roué alerte Jean-Yves Le Drian sur les besoins des ports bretons

Julie Menez, le 08.03.2019

Après avoir assisté, à Brest, ce jeudi 7 mars, à la conférence de l'association européennes des Régions périphériques maritimes (qui a notamment évoqué les enjeux du Brexit), Jean-Yves Le Drian est allé à Roscoff. L'occasion pour le ministre de l'Europe et des Affaires étrangères de constater les aménagements réalisés dans le port à la veille du Brexit.

Le Drian Roscoff
Mikaël Le Vourch

Jean-Marc Roué, président de Brittany Ferries et président d'Armateurs de France, a fait visiter au ministre Le Drian les installations portuaires et lui a fait part longuement des besoins en douanes et services vétérinaires des ports bretons.

"Jean-Yves Le Drian nous l'a affirmé cet après-midi : le port de Roscoff devient le 29 mars 2019 un 'port frontière', a commenté Jean-Marc Roué, à l'issue de cette visite ministérielle.

>> BREXIT: Une hot-line pour les entreprises bretonnes

"De mon point de vue, le retour d'une frontière entre la France et le Royaume-Uni légitime donc pleinement le retour de la Police de l'Air et des Frontières.  Elle viendrait compléter les services douaniers dans la plupart des ports qui n'en bénéficient pas encore. C'est la seule solution à court-terme en cas de 'hard Brexit'. Je compte sur le ministre de l'Europe et des Affaires Etrangères pour relayer cette proposition auprès du gouvernement", rapporte le président de la compagnie maritime Brittany Ferries.

>> LIRE AUSSI : Interview de Jean-Marc Roué dans le Palmarès des entreprises bretonnes 2018-2019

En savoir plus

 


L'évènement

Municipales 2020 : la CCI Ille-et-Vilaine lance une enquête sur les attentes des chefs d’entreprise

Municipales 2020 : la CCI Ille-et-Vilaine lance une enquête sur les attentes des chefs d’entreprise

Quelles sont les attentes et besoins des chefs d’entreprise et des commerçants pour le développement de leur activité ? Comment améliorer au quotidien la prise en compte de leurs préoccupations par les instances locales ? Pour participer à l’enquête, c’est ici.