Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Après les annonces du ministre de Rugy, "un bien meilleur avenir de l'éolien offshore" se dessine

Julie Menez, le 17.06.2019

Le président de la Région Bretagne réagit aux récentes annonces du ministre de la Transition écologique et solidaire sur l'éolien en mer, notamment. Pour Loïg Chesnais-Girard, "les messages passés ont donc été entendus".

Eolien off shore

Le discours prononcé par le ministre François de Rugy, ce vendredi 14 juin, à Saint-Nazaire, rassemble de bonnes nouvelles pour les acteurs de l'éolien en mer, d'après le président de la région Bretagne.

Selon Loïg Chesnais-Girard, les annonces du ministre "dessinent un bien meilleur avenir pour l'ensemble de la filière française de l'éolien offshore. Il était essentiel de revoir les objectifs pour permettre le développement des énergies marines en même temps que celui de la filière industrielle et de ses emplois en France".

"Les messages passés ont été entendus"

"(...) J'accueille, avec tout autant de satisfaction, la poursuite du projet d'éolien de Saint-Nazaire validé par le Conseil d'État. Cette décision constitue une jurisprudence pour les projets de même nature en cours d'examen, tels que le parc éolien flottant installé au sud de la Bretagne au large de Groix et Belle-Île. Enfin, l'annonce de la révision à la hausse des objectifs de déploiement de la filière éolien en mer inscrits dans la Programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE), portés à 1 GigaWatt par an et de la place plus importante accordée à l'éolien flottant sont aussi de bonnes nouvelles. Elle répond aux demandes répétées et conjointes des régions françaises littorales et des industriels de la filière de proposer une PPE plus ambitieuse en matière d'éolien offshore. Les messages passés ont donc été entendus", note Loïg Chesnais-Girard qui, aux côtés des présidents des régions littorales françaises, s'était mobilisé en faveur d'une révision de la PPE.

Le président de la région Bretagne attend à présent de "connaître le cadencement des appels d'offre annuels, notamment dans l'éolien flottant, pour achever de se convaincre que la trajectoire désormais empruntée va dans la bonne direction".


L'évènement

Challenge national du commerce et des services 2020 : les inscriptions sont ouvertes

Organisé par CCI France et le réseau des Chambres de commerce et d’industrie en partenariat avec la Fondation d’entreprise MMA des entrepreneurs du futur, ce Challenge permet aux entreprises participantes de bénéficier de retombées en matière de communication et de valoriser leur société. Informations et inscriptions

Recommandations