Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Aéroport Brest Bretagne : 15 M€ d'investissements prévus sur cinq ans

Julie Menez, le 15.12.2017

Il y a dix ans quasiment jour pour jour, la nouvelle aérogare de Brest accueillait ses premiers voyageurs dans son bâtiment en forme de raie manta. Pour fêter cet anniversaire, l'aéroport Brest Bretagne a décidé de gâter les voyageurs en leur faisant gagner des vols et des séjours. Surtout, cet événement est l'occasion d'un bilan de ces dix années d'activités et d'un point sur les projets. 

Aéroport Brest Bretagne

"On est passé de l'âge de pierre au XXIe siècle", résume Frank Bellion, président de la CCIMBO et des Aéroports Bretagne Ouest (ABO), gestionnaire des aéroports de Brest et Quimper, quand il évoque la création de la nouvelle aérogare, le 12 décembre 2007. En forme de raie manta, le bâtiment surprend en bien les visiteurs, de par sa conception mais aussi son emplacement et son accueil. Un niveau que la chambre de commerce et d'industrie finistérienne, qui conserve la délégation de service public de l'aéroport pour 20 ans, entend bien garder.

Quinze millions d'euros de travaux sont prévus sur les cinq prochaines années. Cela concerne le réaméngament des commerces mais aussi l'accès à l'aéroport. Des travaux vont aussi être menés sur les parkings des avions. Il s'agit de s'adapter aux besoins des compagnies aériennes, qui utilisent de plus en plus les avions moyens porteurs. "La modification des parkings permettra d'avoir plus d'avions, qui pourront partir sans être repoussés. Cela représentera une vraie économie pour les compagnies", explique Véronique Guével, responsable commerciale et marketing de l'aéroport Brest Bretagne.

Le confort des usagers fait aussi partie des préoccupations, puisque les gestionnaires de l'aéroport veulent améliorer le parcours des voyageurs, en leur offrant différents services. Ainsi un salon VIP va-t-il ouvrir en 2018. L'espace enfants va également connaître des améliorations. La nouvelle délégation de service public prévoit également de multiplier le nombre de bornes déjà installées, pour un aéroport toujours plus pratique et moderne.

Les services supplémentaires que proposera l'aéroport sont encore en réflexions mais ils vont être pensés pour que les employés de la zone d'activités proche puissent en bénéficier

La mobilité est aussi un axe de travail des gestionnaires. Afin de développer le covoiturage, l'aéroport de Brest (comme celui de Quimper) est partenaire de la plateforme Car-Fly.

Brest : le plus grand aéroport breton

Depuis 2012, l'aéroport de Brest Bretagne accueille chaque année un million de visiteurs et il est le premier aéroport breton en termes de trafic. L'année 2017 ne fait pas exception, au 13 décembre, l'affluence enregistrée était de 1.000.687 passagers précisément. La moitié des vols se fait en direction de Paris (Orly et Roissy-Charles-de Gaule). Les 50 % restants se font sur les autres lignes, les destinations de Marseille et Lyon en tête et au coude-à-coude. "L'aéroport de Lyon se positionne comme un hub, proposant des destinations partout en Europe", précise Frank Bellion.

Depuis Brest, de nouvelles destinations

A Brest, 60 % des voyageurs utilisent l'aéroport pour affaires. Pour autant, les vols vers les destinations de vacances continuent de se développer. Une ligne Brest-Fort-de-France, avec des vols réguliers et des vols vacances est en place cet hiver. En vols vacances, il est possible d'aller à Agadir (Maroc) et Ténérife (Canaries), durant l'hiver 2018. A partir de l'été 2018, RyanAir fait de Marseille une destination quotidienne au départ de Brest. Seront aussi prévues des vols vers Varna (Bulgarie) et Bucarest (Roumanie), Athènes et Corfou (Grèce), entre autres.

Pour ses 10 ans, l'aéroport Brest Bretagne a décidé de gâter ses usagers. Des concours sont proposés durant plusieurs semaines depuis sa page Facebook. A gagner : des vols vacances et des séjours.


Taille du texte

L'évènement

Open de l'industrie : inscrivez-vous aux rendez-vous B2B

Open industrie 2018

Autour du thème "Partageons une ambition commune", l'édition 2018 réunira dirigeants, chargés d'affaires, acheteurs, bureaux d'études techniques... L'objectif ? Développer du business de proximité et anticiper les transformations industrielles.