Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Avec ce huitième restaurant, le Groupe STD, piloté par Sophie Sturm pilote avec son mari, Thieck, son frère Nicolas et sa belle-sœur Amone emploie désormais 110 salariés.
Allan Ploux Trendy

WhiteFields café : le premier food court débarque à Rennes

Véronique Maignant, le 01.06.2017

A Rennes, l’histoire de la famille Sturm Thipthiphakone démarre en 2007 avec l’ouverture d’un premier restaurant, le Wok, situé à quelques pas de la gare. Dix ans plus tard, elle est à la tête de 8 établissements dont le « petit » dernier », le WhiteFields café,700 m², 280 places, 4 types de cuisines… un concept totalement inédit, inspiré du food court.

 

Anne-Sophie Sturm est une femme pressée et on la comprend. L’ouverture du WhiteFields café en plein cœur de la zone d’activité des Champs Blancs à Cesson-Sévigné, date seulement de février. Avec ce huitième restaurant (1), le Groupe STD, qu’elle pilote avec son mari, Thieck, son frère Nicolas et sa belle-sœur Amone emploie désormais 110 salariés.

 

Un programme de formation sur mesure avec la CCI

 « Nous sommes à une étape clé de notre développement. Il est urgent de nous structurer, constituer une équipe de gens qualifiés, auprès de laquelle nous pourrons  déléguer. Pour ce faire, nous avons fait appel aux équipes du service formation continue de la CCI Ille-et-Vilaine (2) Ensemble à partir de leur offre catalogue, nous avons bâti un programme de formation sur mesure destiné à tous nos responsables de restaurants, soit une vingtaine de personnes», résume Anne-Sophie Sturm. A raison de deux  sessions par mois, d’avril à juin, les collaborateurs comme les manageurs se forment à l’hygiène, la sécurité et au management. Il s’agit aussi et surtout de diffuser et mutualiser les bonnes pratiques au sein de tous les établissements. « Nous avons beaucoup de turn-over dans la restauration. La formation en management est essentielle pour fidéliser nos équipes et motiver des jeunes, pour qui le travail est de moins en moins une source d’épanouissement. C'est une des clés de la réussite.»

 

Un service au comptoir, en continu tous les jours de la semaine

Au WhiteFieds café, 19 neuf personnes travaillent en cuisine, 8 en salle. Le client  commande au comptoir de son choix, selon le type de cuisine qui l’inspire et va ensuite s’installer où il veut, dans l’espace de restauration. « Ce concept est une adaptation du food court, souligne Anne-Sophie Sturm, très connu dans le monde mais peu développé en France. A Rennes, c’est une première ! Nous proposons quatre types d’univers culinaires, Français, Italien, asiatique et bien-être. Nous sommes ouverts tous les jours de la semaine, de 9 h à minuit (à partir de 11h30 le week-end). » Hamburger, pizza, bruschetta, pad thaï, Bo Bun…tout est préparé sur place avec un service continu. Un très long comptoir, « The bar », mais aussi des espace de travail avec Wifi et photocopieuse permettent aux quelques 5 000 salariés installé dans la zone des Champs Blancs de venir faire un break à toute heure de la journée. Sans compter qu’avec le #KissKisscoffee, le café est à volonté sans limitation de durée et pour seulement 15 €. 

Un restaurant mais aussi un lieu de détente avec afterworks et concerts  

Seul offre de restauration dans la zone où cohabitent les B-Com, Technicolor, Capgemini, Syrlinks et un grand nombre de start-up, le WhiteFields café a déjà atteint ses objectifs. « Nous savions que le midi, le restaurant fonctionnerait, poursuit la jeune femme. Tout l’enjeu était de réussir à le faire vivre les soirs et week-end. C’est pourquoi nous en avons fait un véritable lieu de vie avec une déco à la fois branchée et chaleureuse, des grands espaces de circulations pour les enfants mais aussi les fêtards, des écrans géants pour la retransmission des évènements sportifs, un baby-foot, sans oublier des places de parking ». Chaque jeudi à partir de 18 h le WhiteFields café propose des afterworks  avec des DJ Guest et tous les premiers samedis de chaque mois, des concerts. « Le lieu fait venir les gens, seuls 45% de notre clientèle est issue de la zone d’activité. Le week-end, nous attirons les familles. L’espace de 700 m² qui leur est offert ainsi qu’à leurs enfants permet une certaine liberté ! Et puis, bientôt en 2020, nous aurons le métro à notre porte, de quoi attirer encore plus de monde », conclut Anne-Sophie Sturm qui avoue déjà réfléchir à la prochaine aventure familiale.

 

(1) 2007 : ouverture du 1er Wok à Rennes

2009 : le Moon à Rennes

2010 : 2ème Wok rue de Fougère à Rennes,

2012 : 3ème Wok à Nantes

2014 : Monsieur Yak à Rennes

2015 : le Bar des Sports à Rennes 

2016 : Tuk Tuk Mum, à Rennes.

 

(2) Contact :  cci.formationcontinue@fac-metiers.fr

Fougères : 02.99.94.75;75
Rennes : 02.99.05.45.35
Saint-Malo : 02.99.19.15.20

Taille du texte

L'évènement

Les mercredi 6 et jeudi 7 septembre, à Quimper, auront lieu les Blue Deiz. Cette académie de la Blue Economy en Cornouaille se tiendra à la CCIMBO, à l’Ecole de Management Bretagne Atlantique (EMBA) et aux Halles de Quimper. Au programme, des conférences, des workshop et des tables rondes, en présence de Gunter Pauli (Fondation Zeri).