Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Gildas Bouchet de Yucca Voile
Simon Cohen
Gildas Bouchet dans son atelier de fabrication de voiles muni d’un plancher de 350 m2

Du vent dans Yucca voile !

Christelle Hall, le 03.02.2017

Il s’est lancé en juin 1986 dans une petite échoppe de l’Octroi, au centre-ville de Brest, pour concevoir ses premières voiles destinées à la jeune clientèle de planchistes. Trente plus tard, Gildas Bouchet possède non seulement sa voilerie sur mesure Yucca Voiles mais propose aussi une gamme de beaux bateaux.

Les amoureux de la planche et des bateaux connaissent Gildas Boucher, le régatier qui a contribué à la notoriété de la base de vitesse de Brest. Depuis 30 ans, il est un acteur incontournable de la pointe Finistère dans le domaine technique de la voile. « On pourrait penser que toutes les voiles se ressemblent, précise-t-il mais il n’y en pas une identique. » Cet œil de tailleur de voiles, il l’a peaufinée au fil de son expérience, reconnue aujourd’hui par un large panel de fidèles clients.

L’aventure démarre dans les années 80 ; la planche à voile commençait à se poser sur toutes les vagues du Finistère. Les jeunes gens cherchaient alors des voiles sur mesure tout en étant résistantes, certes pour glisser plus vite mais aussi se démarquer. Lui-même véliplanchiste, Gildas Bouchet s’est lancé dans la voilerie sur mesure après une formation offerte en Irlande par son employeur Neil Pride.

« Au côté de l’Américain Monty Spinder, j’ai eu le déclic. J’aimais dessiner, je voulais travailler manuellement, je me suis lancé. » Très vite, les voiles de catamarans, croiseurs et chars à voile s’étalent sur son plancher fabriqué spécialement en sous-sol. Le besoin de place se faisant sentir, il choisit de s’installer dans un hangar rue Alain-Colas, où il restera presque 20 ans.

Service de prise en charge global

« Avec l’âge, les besoins des clients ont évolué. Ils recherchaient des bateaux pour profiter de la mer en famille. Alors je me suis mis à en vendre, à les entretenir. » Pour satisfaire aux exigences de ces marins expérimentés, Gildas Boucher s’est spécialisé dans les marques française RM et allemande Dehler. « Ce sont des bateaux atypiques, haut de gamme avec des prestations exclusives qui poussent loin la personnalisation », explique-t-il devant un RM de 8,50 m muni d’une double quille permettant de « beacher » (s’échouer sur une plage NDLR) facilement. « Yucca propose la pose de l’électronique, la préparation des carènes et bien sûr le jeu de voiles. » Une prise en charge globale qui peut faire seule la différence dans un contexte économique moins favorable à l’achat et une évolution des tendances « de la nouvelle génération qui ne veut plus forcément être propriétaire. »

Elargissement de l’offre

Installé depuis trois ans maintenant dans un spacieux et lumineux local près d’Océanopolis, rue des Mouettes, Yucca propose également l’hivernage, l’entretien - grâce à Julien le technicien – et une quinzaine de places de bateaux sur le terre-plein. 500 000 € y ont été investis, sans compter un chariot hydraulique pouvant convoyer un bateau jusqu’à 14,20 m, des bers de stockage etc. Aujourd’hui, cette activité compte pour 75 % du million d’euros de son chiffre d’affaires. Sa participation annuelle au salon Le Grand Pavois à la Rochelle en septembre et au salon nautique à Paris du 3 au 11 décembre sont décisifs pour la vente, entre deux à dix chaque année. « Je propose une place de port à Brest quand je vends un bateau car la question se pose lors de l’achat, qui correspond à un budget certes, mais offre une liberté et des sensations incalculables. » Comptez environ 130 000€ un RM de 8,90m.

La voile sur mesure est assurée par sa couturière Christine. «Ce savoir-faire est notre valeur ajoutée, souligne-t-il, car une bonne voile est celle qui va s’adapter au besoin du client, au gréement et au poids du bateau. » En effet, pas de commune mesure entre celui qui veut faire un tour du monde en famille ou le plaisancier qui profite chaque week-end d’une traversée en rade de Brest. « Aujourd’hui, il y a grand choix en tissus, avec sept familles différentes, et au niveau des formes avec un logiciel de coupes de voiles adaptés. » Que d’évolutions en trente ans !

Taille du texte

L'évènement

Open de l'industrie Bretagne 2017 : réservez votre jeudi 19 octobre

Les industriels bretons ont rendez-vous à Saint-Brieuc, pour cet évènement régional d’envergure dédié à l’industrie manufacturière bretonne.