Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Bretagne Laser (56) à la conquête de nouveaux marchés

Bretagne économique, le 02.04.2014

Après la Roumanie en 2005, Bretagne Laser a ouvert une filiale au Maroc fin 2013 et acheté Labbe Rotiel, entreprise ayant vocation à s’exporter.

Bretagne Laser (56) à la conquête de nouveaux marchés
Après la Roumanie en 2005, Bretagne Laser a ouvert une filiale au Maroc fin 2013 et acheté Labbe Rotiel, entreprise ayant vocation à s’exporter.
C’est en 1996, dans un atelier relais de 500m² dans la commune de Guer (56), qu’est née Bretagne Laser. L’entreprise, spécialisée dans la découpe d’acier inoxydable et d’aluminium a depuis bien grandi. Trois ans après ses débuts, elle a investi un bâtiment plus grand, 1200 m², à quelques mètres de son ancien atelier. Bretagne Laser emploie aujourd’hui 31 personnes, pour un chiffre d’affaire en hausse par rapport à 2012 à 5,2 millions d’euros.



Ses clients sont variés et présents dans tous les types d’industrie : agroalimentaire, carrosserie industrielle, construction navale, bâtiment et bien d’autres. 60 % des clients se situent dans le quart Nord-Ouest, les 40 % restant se trouvant sur l’ensemble du territoire français. Parce que le métier de lasériste est un métier local, l’entreprise n’exporte pas. Elle a en revanche créé Eurolaser à Bucarest en 2005, qui emploie 20 personnes et une filiale à Casablanca en septembre 2013, qui en emploie 7. Ces deux succursales ont pour vocation de répondre aux besoins locaux en matière de découpe laser. La demande dans ces pays est très forte : au Maroc, le boom actuel de la construction ainsi que les secteurs automobile et ferroviaire permettent une forte expansion de l’activité, avec une perspective de chiffre d’affaires important.




Une diversification de l’activité

L’année 2013 a aussi été marquée par l’achat d’un des clients de Bretagne Laser : Labbe Rotiel, située à Augan (56) et qui fabrique du matériel pour cultiver les sols. L’achat de cette entreprise de 20 salariés et au capital de 3 millions d’euros permettra son développement en Roumanie et au Maroc, créant ainsi des synergies au sein du groupe.
Au total, fin 2013, le groupe Bretagne Laser comprenait 80 salariés pour un chiffre d’affaires de 12 millions d’euros. L’objectif pour cette année 2014 sera de structurer le groupe et de trouver de nouveaux marchés.

Taille du texte

L'évènement

Les mercredi 6 et jeudi 7 septembre, à Quimper, auront lieu les Blue Deiz. Cette académie de la Blue Economy en Cornouaille se tiendra à la CCIMBO, à l’Ecole de Management Bretagne Atlantique (EMBA) et aux Halles de Quimper. Au programme, des conférences, des workshop et des tables rondes, en présence de Gunter Pauli (Fondation Zeri).