Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


L’atelier Coqlico a ouvert ses portes à Rennes en avril 2017 à l’initiative de Damien Ouelha et Fabien Lecué.
Noémie-Noé C
L’atelier Coqlico a ouvert ses portes à Rennes en avril 2017 à l’initiative de Damien Ouelha et Fabien Lecué.

Atelier Coqlico à Rennes : le sur mesure pour homme, sans démesure

Véronique Maignant, le 12.07.2017

Atelier Coqlico a ouvert ses portes à Rennes en avril 2017 à l’initiative de Damien Ouelha et Fabien Lecué. Conçu comme un véritable atelier de couture, leur boutique propose aux hommes des costumes et chemises sur mesure, Après trois mois d’activité, leurs costumes se taillent déjà un beau succès, les Rennais redécouvrent le plaisir de s’habiller avec élégance.

«Nous sommes les « co-founder » de la marque Atelier Coqlico lancent en forme de clin d’œil  les deux sémillants créateurs. L’atelier est notre outil de travail pour diffuser notre marque que nous allons assoir en développant une véritable identité. Nous ne nous sommes fixés aucune frontière car pour exercer le métier de tailleur, il suffit d’un mètre, d’un porte épingles et de liasses de tissus. La question s’est posée sur le choix du modèle économique, mais après un benchmarking approfondi, il se révèle que les cabines d’essayage virtuelles que proposent déjà certaines marques ne nous semblent pas encore techniquement au point». C’est bien la passion pour les beaux vêtements alliée à l’envie d’entreprendre et innover dans un business modèle qui a décidé ces deux ex-cadres en audit financière et des télécoms à abandonner, début  2017, une carrière toute tracée.

 

De nombreuses mises en relation via la CCI

 

Début 2016 rendez-vous est pris à la CCI Ille-et-Vilaine pour échanger avec les  conseillers à la création. «Nous avons bénéficié d’un grand nombre de contacts et de mises en relation auprès de professionnels rennais, banquiers, experts comptables notamment. Par leur intermédiaire, nous avons décroché, chacun,  un prêt d’honneur de 5 000 euros auprès de la plateforme d’Initiative Rennes et rencontré des parrains, chefs d’entreprise prêts à nous accompagner dans notre aventure. Nous n’avons jamais travaillé en silo. Dans le même temps, nous nous sommes tournés vers la junior entreprise de l’école supérieure de commerce de Rennes pour réaliser notre étude de marchés. Au fur et à mesure de ces rencontres, les voyants verts s’allumaient, le business plan s’est fait naturellement. L’accompagnement de la CCI nous a beaucoup apporté». La recherche d’un local s’est faite extrêmement rapidement, les deux créateurs sachant parfaitement ce qu’ils voulaient.

 

Une formation de tailleur

 

Le business plan ainsi validé et l’étude de marché se révélant plus que positive, Damien Ouelha et Fabien Lecué entreprennent une formation complète de maître tailleur à l’AFT (Association de Formation des tailleurs). « La mesure ne suffit pas à faire un beau vêtement. Vous avez des hommes voutés, renversés, au rein creux, avec un bras plus long, etc…à nous de corriger tous ces défauts et faire en sorte qu’ils retrouvent le plaisir de s’habiller. Nous leur proposons une vraie expérience, l’élégance c’est avant tout savoir porter un vêtement ». Avec les nombreuses liasses de tissus étalées devant eux, plus de mille échantillons disponibles en magasin, les clients se laissent peu à peu séduire. « Nous les guidons mais c’est avant tout eux qui dessinent leur propre costume ». Chaque client reste en moyenne une heure avec un taux de transformation de 90%.

 

Une cible plutôt haut de gamme

 

Les tissus rigoureusement sélectionnés, en laine avec ou sans soie et sur différents tissages sont d’origine italienne, française et britannique. « C’est encore là que se trouvent les meilleurs tisseurs. En France, malheureusement, nous avons délaissé toute cette industrie ». Quatre semaines de délais sont nécessaires à la fabrication d’un costume, réalisé soit en Pologne soit en France à Limoges. Les chemises sont quant à elles confectionnées à Cholet. Le prix d’un costume Atelier Coqlico démarre à 690 euros. «Nous ciblons une clientèle haut de gamme mais notre objectif est avant tout de démocratiser le sur mesure, rajeunir son image. Nous n’en sommes qu’au tout début, mais l’aventure est belle et ces trois premiers mois d’activité sont très encourageants », concluent  les deux co-founder. De fait, il s’est déjà vendu une centaine de costumes et deux fois plus de chemises chez Atelier Coqlico.

Contact : ateliercoqlico.fr

Taille du texte

L'évènement

Eolien en mer : inscrivez-vous aux rendez-vous B2B

Le FWP Atlantic Forum est un salon dédié au développement industriel de l’éolien flottant, du 2 au 4 octobre, à Saint-Nazaire et Lorient.