Accueil > Portraits > WhaleShark Media à la conquête

 


WhaleShark Media à la conquête de l’Europe

Publication : 12-03-2013

En mai 2012, les deux jeunes trentenaires créateurs de l’entreprise vannetaise Miwim, spécialisée dans le couponing on line, ont font le choix de rejoindre le groupe américain WhaleShark Media*. Un choix mûrement réfléchi et totalement assumé, qui leur permet de s’ouvrir au marché allemand et anglais, et qui, additionné au marché français, représente 70 % de l’e-commerce européen.

Bref rappel des faits : Olivier David et François Larvor crééent Miwim en 2007 à Vannes, et lancent une dizaine de sites internet, dont bons-de-reductions.com (bons de réductions) et poulpeo.com (cartes de fidélité). Ils séduisent une clientèle de grandes enseignes (Fnac, Darty, Kiabi, Priceminister...), enregistrent des taux de rentabilité record (100 % de croissance ; CA de 4 M € en 2011), et deviennent leaders en France... En décembre 2010, Olivier David reçoit un message sur le réseau social LinkedIn. Ne se rendant que très rarement sur son profil, il ne prend connaissance de l’Email que trois mois plus tard. « Sur le coup, nous n’y avons pas prêté attention.Le message provenait d’une personne en charge du développement international chez WhaleShark Media, qui souhaitait nous rencontrer pour tisser un éventuel partenariat », raconte OIivier David. A l’époque, WhaleShark Media venait de racheter retailmenot.com, entreprise australienne, l’une des deux références mondiales du couponing on line. « On a commencé à s’intéresser de près à WhaleShark Media quand ils ont racheté vouchercodes.co.uk en août 2011 », poursuit Olivier David. « Désormais, ce groupe américain détenait les deux meilleurs mondiaux. Cela a attisé notre curiosité. Nous nous sommes dit que nous aurions certainement un intérêt à nous rapprocher d’eux, ne serait-ce que pour l’innovation. »

« Seuls, il nous était difficile de partir à la conquête des marchés internationaux »

Miwim et WhaleShark Media se rencontrent à plusieurs reprises fin 2011. La proposition de rachat tombe en décembre. Les deux associés gambergent un peu, mais pas trop... « Nous avions une ambition internationale. Mais seuls, il nous était difficile de partir à la conquête des marchés internationaux depuis la France... On savait aussi que le marché du couponing arriverait à maturité et saturerait. C’était une opportunité pour nous positionner sur le marché européen.... Bref, on a décidé de sauter le pas ! » Le rachat se déroule en mai 2012, avec la reprise des 17 salariés et le changement de statut des deux associés (devenus co-directeurs). Avec Vannes comme base R&D (où l’on se penche actuellement sur les applications mobiles pour des bons de réductions valables en magasins) et Paris comme base commerciale à compter du 18 février. WhaleShark Media ouvre actuellement une agence à Paris, près de la Bourse, de manière à faciliter les rendez-vous professionnels avec ses partenaires internationaux. Cette agence parisienne comprendra à terme, 10 salariés.

6 mois au lieu de 24 pour atteindre les mêmes objectifs

Moins d’un an après le rachat, Olivier David et François Larvor ne regrettent pas leur choix. « On a pu mettre en place une série d’outils très pratiques, qui nous permettent de calculer précisément les taux de clics, les taux de conversion... On bénéficie de l’expertise de d’analystes pointus, qui travaillent en interne chez WhaleShark Media. » Sans compter l’assimilation des méthodes de travail à l’américaine, on ne peut plus efficaces. « Ce qu’on a fait en 6 mois, il nous aurait fallu 2 ans pour atteindre les mêmes objectifs », reconnaît Olivier David. « On discute, on argumente, on se questionne. Mais on va aussi droit au but, ce qui fait gagner beaucoup de temps. » L’équipe salariée à Vannes a pour sa part bien intégré le rachat. D’autant que travailler pour un groupe américain présente quelques avantages... En avril prochain, tout WhaleShark Media Europe et USA se retrouve à Austin au Texas, siège du groupe, pour fêter les excellents résultats 2012. De quoi motiver les troupes !

Charlotte Viart

Bretagne Economique N°219 Février-Mars 2013

* WhaleShark Media a été créé en 2009 par Cotter Cunningham. Chiffre et 300 salariés en 2011 dans le monde.




Autres Portraits

La Cantine des Chefs privilégie le Fast Good

Leurs bocaux consignés rencontrent à Carhaix un franc succès : des idées repas originales, délicatement cuisinées et joliment présentées, à réchauffer, déguster sur place ou (...)

En savoir plus

Enag électrise son développement

En aménageant dans de nouveaux locaux plus vastes et plus fonctionnels, ENAG se donne les moyens de poursuivre un développement remarquable en ces temps de crise grâce, entre autres, à un fort essor (...)

En savoir plus

Les entreprises, ambassadrices de la Bretagne

Les produits et entreprises du pays de Morlaix et du Centre Finistère partent en campagne pour la destination Bretagne.

En savoir plus

le dernier numéro

Découvrez vite le dernier numéro !!

JPEG - 215.1 ko

Le palmarès des entreprises bretonnes

Découvrez la 28 ème édition du Palmarès des entreprises bretonnes : hors-série-Edition 2016/2017

Hors-Série

Les entreprises bretonnes à la conquête de l’international


Portraits