Accueil > Portraits > Vital Concept ne fait jamais

 


Vital Concept ne fait jamais les choses à moitié !

Publication : 24-02-2014
Patrie Etienne, PDG de Vital Concept
Patrie Etienne, PDG de Vital Concept

Une même stratégie applicable à tous les marchés : c’est la formule gagnante développée par Vital Concept. En quinze ans, l’entreprise de Loudéac est devenue, avec 115 salariés, l’un des plus gros employeurs de Centre Bretagne et connaît une croissance exponentielle depuis sa création.

Fils d’agriculteur de Loudéac, agronome de formation, Patrice Etienne a d’abord monté en 1990 un cabinet conseil en productions végétales. Il détecte vite une attente chez les exploitants agricoles : trouver une offre de produits adaptée à leur recherche de performances, que ne satisfait pas la distribution standard.

En 1995, Patrice Etienne crée Vital Concept. Il mise sur la vente par correspondance et commence à démarcher « avec un flyer de quatre pages ». Les premières réactions sont excellentes : les exploitants se montrent réceptifs à une offre complète d’équipements présentant un rapport qualité/prix avéré. Dès le départ, Patrice Etienne s’est fixé cette ligne de conduite : grâce à sa connaissance du terrain, il sélectionne les produits de nutrition et d’hygiène capables de convaincre des professionnels à la recherche du maximum d’efficacité. Capables aussi d’assurer à l’entreprise la marge qui soutiendra son développement.

Aujourd’hui Vital concept propose neuf mille références sur ses trois marchés : l’agriculture, l’élevage équin (depuis 2004) et le paysage(2012). Le panier moyen tourne autour de 1,1 tonne.

 

Un sillon bien tracé

Vital concept a fait ses premiers pas en terre bretonne. Dès 1996, son créateur recrute un commercial, un magasinier et un chauffeur. Quatre ans plus tard, il investit massivement dans une flotte de 10 camions et installe dix plateformes sur l’ensemble du territoire national. Il mise sur une organisation qui limite au maximum les ruptures de charge. Le stock de Loudéac alimente ainsi chacune des plateformes qui assurent la préparation de commande et le chargement par camions complets.

« L’argument prix est le premier avancé par les clients », souligne Patrice Etienne qui présente un catalogue en prix livré, de J+3 à J+7.

Dans une entreprise fondée sur la vente à distance, la communication est essentielle. Vital Concept dispose d’un site depuis 2004. En 2010, l’entreprise recrute seize personnes qui animent un centre d’appels entrants/sortants.

Actuellement 65% des ventes se font par téléphone, 23% par internet , 3% par fax et le solde dans les deux magasins Vital Shop, à Loudéac et Vern d’Anjou. « De l’approvisionnement à la livraison, nous assurons une totale traçabilité de la commande ».

En 2010, Vital Concept a investi 6,5 millions € dans ses nouveaux bâtiments. Son entrepôt de 11 000M2 sert aujourd’hui 22 000 clients. Et son chiffre d’affaires poursuit sa croissance à deux chiffres, avec un doublement sur les trois derniers exercices (40 millions € en 2013).

Clotilde Chéron 

 

Clotilde.cheron1 gmail.com

 




Autres Portraits

Les Editions du chocolat (35) : un carré à la carte

Les Editions du chocolat façonne le cacao en fonction de la demande de ses clients. Un savoir-faire qui séduit de grandes marques.

En savoir plus

Eco Compteur (22) : il compte et analyse le monde

Dix ans après sa création, Eco Compteur s’affiche comme le leader mondial du comptage des cyclistes et des piétons en environnement urbain et naturel. Il est aujourd’hui présent dans 45 (...)

En savoir plus

Seemysea permet d’échanger son bateau

En 2008, Jacques Moy, Bruno Maschelein et Philippe Le Goff fondent Seemysea : un site Internet d’échanges de bateaux de plaisance. Sur les 300 adhérents que compte aujourd’hui le site, 80 préparent (...)

En savoir plus

le dernier numéro

Découvrez vite le dernier numéro !!

JPEG - 215.1 ko

Le palmarès des entreprises bretonnes

Découvrez la 28 ème édition du Palmarès des entreprises bretonnes : hors-série-Edition 2016/2017

Hors-Série

Les entreprises bretonnes à la conquête de l’international


Portraits