Accueil > Portraits > Sabella (29), de l’énergie (...)

 


Sabella (29), de l’énergie à revendre

Publication : 02-06-2015

10 mètres de rotor, 450 tonnes. Dévoilée au public le 24 avril à Brest, la fascinante Sabella 10 sera immergée dans le Fromveur courant juin. Un premier pas vers la ferme pilote Eussabella et l’international.

Après 25 ans dans l’industrie pétrolière à l’étranger et à Paris, c’est à Quimper que Jean-François Daviaux a initié l’aventure Sabella, dans les années 2000. « Nous avons démarré à la pépinière, à quelques centaines de mètres de nos locaux actuels. La situation nous convient bien, entre notre point de production et de logistique situé à Brest et Lorient, où se situe GDF Suez, l’un de nos partenaires majeurs. De fait, nous n’avons aucune difficulté à recruter des ingénieurs à Quimper. Ils apprécient l’environnement ! »
Ce mois de juin, la D10 sera donc la première hydrolienne raccordée au réseau en France, immergée dans le Fromveur, passage maritime entre Ouessant et le continent. Sa production devrait couvrir 20% des besoins énergétiques actuels de l’île… jusqu’à 70% au terme du projet de ferme pilote Eussabella constitué d’hydroliennes D15. Une belle vitrine à l’international ! « L’Indonésie a déjà signé, des contacts sont en cours au Canada. »
« À l’horizon 2022-2025, 200 à 300 hydroliennes pourraient satisfaire le besoin électrique résidentiel du Finistère, en cohérence avec les objectifs du pacte électrique breton. Avec son tissu industriel et son activité portuaire, notre territoire a les compétences d’un tel projet ! »

Article paru dans le numéro 6 de Bretagne économique 2e trimestre 2015 - Edition CCI Quimper Cornouaille




Autres Portraits

Maxicargo (56) allège le transport

Maxicargo a obtenu le Trophée de l’innovation 2013 avec la création d’une remorque pratique et sécuritaire.

En savoir plus

Ampia (29), un CA en hausse de 25 %

Touchée par les restrictions budgétaires de ses clients, Ampia, entreprise développant des produits plastiques s’est appuyée quasi-exclusivement sur le secteur de l’automobile depuis 2008. Les autres (...)

En savoir plus

Le Saloir du Daoulas innove sur le cochon

Lorsque Philippe le Bourhis reprend le Saloir du Daoulas en 1999, l’ancienne fabrique de charcuterie est lancée depuis peu dans le Home Meal Replacement (HMR). Depuis, la PME base son développement (...)

En savoir plus

le dernier numéro

Découvrez vite le dernier numéro !!

JPEG - 215.1 ko

Le palmarès des entreprises bretonnes

Découvrez la 28 ème édition du Palmarès des entreprises bretonnes : hors-série-Edition 2016/2017

Hors-Série

Les entreprises bretonnes à la conquête de l’international


Portraits