Accueil > Portraits > L’e-pack Hygiène trouve sa (...)

 


L’e-pack Hygiène trouve sa place dans les cuisines

Publication : 03-04-2014
Yves Rallon (à gauche) en compagnie de Ph Le Bigot, chef du M- crédit photo:Simon Cohen
Yves Rallon (à gauche) en compagnie de Ph Le Bigot, chef du M- crédit photo:Simon Cohen

Solution tactile pour les restaurateurs, l’e-pack Hygiène a été lancé mi-2013 par l’entreprise CHR Numérique, à Brest. Répondant aux nécessités de traçabilité de la profession, cet outil pourrait générer 15 recrutements cette année.

CHR Numérique a été créée par un restaurateur brestois, Yves Rallon, 30 ans de métier. Il a monté son entreprise avec un associé pour commercialiser une solution tactile baptisée e-pack Hygiène. « L’obligation de tenir à jour l’ensemble des documents imposés par la réglementation française et européenne - depuis la livraison des produits jusqu’au nettoyage des cuisines en passant par la cuisson et les contrôles de température - représente un énorme travail, parfois précipité faute de temps. J’ai cherché à mettre en oeuvre une solution pour à la fois simplifier la démarche HACCP* auprès de mes équipes et élever le niveau de sécurité alimentaire », expose le chef restaurateurs du Relais d’Alsace (Brest) et du Castel Ac’h (Plouguerneau). En cas de contrôle par les services compétents, le restaurateur a tout sous la main. « Notre solution permet de dématérialiser la démarche HACCP jugée extrêmement contraignante et l’adapter aux conditions de travail en cuisine. »

Un outil intuitif et de terrain

Avec l’aide de l’ingénieur informatique Régis Filipe et du laboratoire Labocéa 29 (ex-Idhesa), Yves Rallon a mis au point un logiciel pour tablette tactile, simple d’utilisation et terriblement pratique pour une profession qui n’en peut plus du papier et des classeurs. « Notre tablette est tout terrain, ludique, intuitive et s’adresse à toute l’équipe impliquée dans une démarche qualité et sécurité alimentaire. » Une petite imprimante permet d’éditer les tickets de date limite de consommation. Mise à jour régulièrement, cette solution tactile permet d’être automatiquement à la page en matière de réglementations française et européenne. « Toutes les données liées aux produits alimentaires sont enregistrées. C’est un plus pour la traçabilité, un vrai gain de temps et aussi un argument commercial », puisque le restaurateur peut afficher à l’entrée le choix de cette solution de traçabilité à l’aide d’une plaque.

250 solutions déjà commercialisées

« Tous les métiers de bouche, de restauration collective ou les GMS sont concernés par cette innovation » qui a déjà séduit, en quelques mois, 250 enseignes principalement en grand ouest depuis décembre 2013. « Les demandes viennent de partout », se réjouit Yves Rallon qui a pour partenaire un distributeur national. Les franchises comme Buffalo, Bistrot du Boucher ou encore Fuxia sont très intéressées. Auchan est aussi sur les rangs. « Nous avons signé des conventions avec les organisations professionnelles comme l’Umih et asforest. Nous sommes partenaires d’une trentaine de laboratoires départementaux »

Le principe : un abonnement

Moyennant un abonnement mensuel, entre 89 € et 159 € selon la formule, le professionnel a accès à un matériel déjà programmé, la maintenance, l’assurance, les mises à jour, ainsi que le stockage de données sur un serveur dédié à Nantes. Une formation de deux fois trois heures est possible, par l’intermédiaire du laboratoire départemental dont dépend le professionnel. Le professionnel qui interrompt son abonnement (36 mois minimum) récupèrera toutes ses données. Les horizons de l’entreprise CHR Numérique semblent infinis : des développements sont en cours pour l’hôtellerie et la sécurité, « et plus globalement pour les professionnels qui doivent tracer leurs produits », précise Yves Rallon. De trois personnes, l’entreprise est passée à 16 salariés et espère créer une quinzaine de postes cette année.

www.epack-hygiene.com

* HACCP : Hazard Analysis Critical Control Point ; Analyse des dangers - points critiques pour leur maîtrise




Autres Portraits

Guy Cotten (29), 50 ans et pas une ride

Implantée à Concarneau depuis 1964, la maison Guy Cotten est devenue un établissement emblématique de la Cornouaille.

En savoir plus

Le bon plan crowdfunding

Les CCI Morbihan et des Côtes d’Armor ont créé Bulb in Bretagne, la plateforme de financement participatif pour les porteurs de projets morbihannais et costarmoricains.

En savoir plus

Josse (22) prend de la bouteille

Cœur du métier de Josse, l’argile n’a pas fini de prendre des formes insoupçonnées.

En savoir plus

le dernier numéro

Découvrez vite le dernier numéro !!

JPEG - 215.1 ko

Le palmarès des entreprises bretonnes

Découvrez la 28 ème édition du Palmarès des entreprises bretonnes : hors-série-Edition 2016/2017

Hors-Série

Les entreprises bretonnes à la conquête de l’international


Portraits