Accueil > Portraits > Jallu Ebénistes (35), un (...)

 


Jallu Ebénistes (35), un savoir-faire qui a séduit l’Amérique

Publication : 09-06-2015

Entreprise du patrimoine vivant, l’atelier créé par Yann Jallu en 2006 à Bazouges-La-Pérouse, est l’un des rares en France, à maîtriser des techniques anciennes.

Le chemin que l’on choisit parfois n’est pas toujours le plus direct. Avant de revenir s’installer en Bretagne en 2006, Yann Jallu a pas mal bourlingué. Une formation d’ébéniste en lycée pro, puis un tour de France en tant que compagnon ébéniste avant de s’envoler vers les Etats-Unis. Le voyage a duré six ans. C’est là-bas qu’il a découvert des techniques rares, spécifiques au mobilier art déco, telles que la marqueterie de paille ou le travail du parchemin. 
Un comble que d’acquérir, Outre-Atlantique, le savoir-faire d’un style si européen... Depuis 2006, l’entreprise individuelle n’a jamais cessé d’évoluer. « Dès le départ nous avons visé le haut de gamme pour une clientèle très luxe, à l’international, explique le dirigeant. Pour toucher cette clientèle, il faut gagner la confiance des décorateurs. Un milieu relativement fermé. Mon expérience et mes références à l’étranger dans une entreprise spécialisée dans l’art déco, ont facilité ce parcours. »
Aujourd’hui, Yann Jallu exporte dans le monde entier. « Nous réalisons notre activité à 95 % dans le résidentiel privé, du mobilier pour les chambres ou les pièces d’apparat en lien direct avec des décorateurs étrangers ou français. » Le style a évolué de l’art déco pur vers des créations plus personnelles. Yann Jallu et son équipe très spécialisée – 15 personnes dont six ébénistes et six marqueteuses – développent des gammes de meubles en pierre de gypse, des placages en mica ou pyrite. Rares sont les artisans en France, qui, comme eux maitrisent encore la marqueterie de paille, le travail du parchemin ou de la peau mouton tannée pour tapisser du mobilier.
Dans les mois qui arrivent, les ateliers Jallu vont bientôt s’atteler à de nouveaux projets : un meuble pour l’hôtel Georges V, un ensemble en panneau de paille pour une maison en Floride et la décoration d’une chambre sur un yacht de 180 mètres... Quelques milliers d’heures de travail en prévision ! 

Légende : Yann Jallu a retrouvé aux États-Unis un savoir-faire né en Europe et le perfectionne depuis la Bretagne.


Article paru dans le numéro 6 de Bretagne économique 2e trimestre 2015 - Edition CCI Saint-Malo Fougères




Autres Portraits

Winco Technologies (22) élargit son marché

Innover dans le domaine de l’isolation, tel est le credo de Winco technologies. Aujourd’hui, l’activité R&D de l’entreprise, sous l’enseigne MCI technologies, se concentre sur le développement de (...)

En savoir plus

Salaün Holidays a poursuivi sa croissance en externe

Malgré un contexte délicat, Salaün Holidays a poursuivi en 2009 sa marche en avant. Toujours une valise prête pour aller découvrir à l’autre bout de la planète de nouveaux horizons à proposer à ses (...)

En savoir plus

La Craquanterie, fabricant et distributeur de biscuits artisanaux, Cap sur (...)

Restructuration, élargissement de la gamme de produits, exploration de nouveaux territoires de développement… La marque « La Craquanterie » poursuit sa marche en avant à un rythme soutenu depuis la (...)

En savoir plus

le dernier numéro

Découvrez vite le dernier numéro !!

JPEG - 215.1 ko

Le palmarès des entreprises bretonnes

Découvrez la 28 ème édition du Palmarès des entreprises bretonnes : hors-série-Edition 2016/2017

Hors-Série

Les entreprises bretonnes à la conquête de l’international


Portraits