Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Depuis Saint-Malo, François Pellan dirige l'agence Paul & Malo, spécialisée en production de contenus  « conversationnels »
Paul & Malo
Depuis Saint-Malo, François Pellan dirige l'agence Paul & Malo, spécialisée en production de contenus « conversationnels »

Agence Paul & Malo : de l’importance de la micro-influence

Véronique Maignant, le 11.04.2017

Spécialisée en production de contenus  « conversationnels », l’agence de communication Paul & Malo (35) fut un des lauréats de la toute première édition d’Etonnants créateurs. Aujourd’hui, si la cité corsaire reste plus que jamais son port d’attache, François Pellan, son dirigeant,  distille ses conseils au-delà des frontières. 

 

De quel constat est né Paul & Malo ?

D’une double prise de conscience, celle que l’arrivée des réseaux sociaux en 2006 n’était pas un simple effet de mode, mais surtout, que la communication unilatérale et publicitaire allait vite laisser place à la communication conversationnelle (une conversation entre une marque et son public). J’ai donc décidé de délaisser le contenant (les sites web) pour m’intéresser aux contenus. C’était aussi un défi personnel : quitter le monde des grandes agences comme Havas Média puis EURO RSCG chez qui j’ai fait mes premières armes pour voler de mes propres ailes.

 

Quel est votre cœur  de métier ?

Le Social Media Branding,  à savoir le conseil et la production de contenus pour les médias sociaux… à distinguer des réseaux sociaux. Ces derniers ne constituent en effet qu’une partie, certes non négligeable,  des médias sociaux que sont les blogs, les forums de discussions  ou encore  les wiki. L’agence intervient autant sur des univers B2B que B2C, sur de la communication externe mais aussi sur de la communication interne, notre objectif étant d’accompagner les entreprises à prendre la parole sur ces nouveaux  médias (publics & privés), de préférence quand  elles ont quelque chose à dire.
 

Quelles réponses  apportez-vous à vos clients ?

Nous leur apprenons à réfléchir avant d’agir, bon nombre d’entreprises ont créé une page Facebook ou un compte Twitter sans savoir quoi dire, comment et à qui. Notre travail consiste d’abord à auditer l’entreprise, ses concurrents et son public puis à élaborer une ligne éditoriale tant sur le fond que sur la forme.

 

Quels sont les principaux enjeux ?

On est clairement rentré dans l’air de la micro influence. Il faut savoir qu’à peine  10% des comptes Twitter ont réellement une part d’influence. C’est pourquoi l'ensemble des interactions entre influenceurs et marques est en train d’évoluer. Les influenceurs vont se professionnaliser. On se dirige vers des modèles de production et chacun d’entre eux  choisira les partenaires  avec  lesquels il veut s'engager. Des agences comme les nôtres vont devenir des producteurs d'influence qui vont identifier des talents et mettre en place  des collaborations qui correspondent à leur personnalité et à celle des marques de leurs clients.  En interne, les entreprises vont avoir  tout intérêt à mettre en place des initiatives pour développer leurs réseaux d'ambassadeurs, en accompagnant au besoin leurs collaborateurs dans la compréhension et la mise en œuvre de leur propre stratégie de personal  branding.

 

Qui sont vos clients, quelle est la taille de votre marché ? 

Nous  travaillons bien sûr et surtout avec les principaux acteurs  de notre territoire comme les Groupes Roullier, Lactalis, Cordon Electronics, Agrial, Triballat Noyal, mais aussi la  CCI Saint-t Malo, St Malo Agglo, OT St Malo. L’international représente 10% de l’activité mais la Suisse où nous avons déjà un pied via notre client, le Conseil National du cuir, présente un réel potentiel de développement.
 

Comment êtes-vous structuré ?

Nous sommes deux associés et travaillons avec six indépendants, chacun ayant une compétence à apporter au sein du collectif, car c’est ainsi que nous qualifions l’entreprise Paul & Malo.

 

Quelles sont vos perspectives de développement ?

Nous souhaitons  poursuivre sur des accords cadre annuels avec nos clients et intégrer peut être à terme une agence de communication globale avec notre expertise spécifique. La production de contenus sur les médias sociaux évolue vers encore plus d'expériences immersives pour le public (réalité virtuelle, live, vidéo 360…). Il faut être en veille permanente.
 

Quels conseils  donneriez-vous à un jeune créateur ?

Penser pluriel et créer unique !  Profitez des opportunités comme  le concours « Etonnants créateurs »1 porté par la CCI Ille-et-Vilaine et Saint-Malo Agglomération. Il permet  de bénéficier rapidement de la visibilité et la notoriété sur le bassin malouin. Il est également essentiel  d’intégrer des réseaux. Je pense notamment au CJD dont la qualité des intervenants et la diversité des problématiques abordées permettent de progresser.

 

L’édition 2017 du Concours Etonnants  Créateurs a démarré le 3 avril. Pour participer il suffit de s’inscrire : ICI 

 

 

Taille du texte

L'évènement

Les mercredi 6 et jeudi 7 septembre, à Quimper, auront lieu les Blue Deiz. Cette académie de la Blue Economy en Cornouaille se tiendra à la CCIMBO, à l’Ecole de Management Bretagne Atlantique (EMBA) et aux Halles de Quimper. Au programme, des conférences, des workshop et des tables rondes, en présence de Gunter Pauli (Fondation Zeri).